La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    45 503,89
    -1 959,80 (-4,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 261,87
    -1,09 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     

Retraites agricoles : ces propositions d’une députée de la majorité pour améliorer la pension des conjoints collaborateurs

·1 min de lecture

Capital : Pourquoi ne pas avoir abordé la question du conjoint collaborateur au moment du vote de la proposition de loi en juin dernier ?

Jacqueline Dubois : Je m’étais inquiétée pendant la deuxième lecture de la proposition de loi d’André Chassaigne (député communiste du Puy-de-Dôme, ndlr) du fait que rien n’était fait pour les femmes alors que j’avais été sensibilisée dès le début de mon mandat sur leur faible pension et je m’étais engagée à être attentive à ces sujets. En deuxième lecture du texte, il était impossible d’ajouter des éléments abordés en première lecture et donc d’élargir la question aux femmes.

Capital : Que proposez-vous dans le texte que vous venez de déposer à l’Assemblée nationale ?

Jacqueline Dubois : Aujourd’hui, les collaborateurs d’exploitation et les aides familiaux perçoivent des pensions autour de 572 euros. Pour trouver comment les augmenter, j’ai d’abord regardé l’architecture de ces pensions et c’est vrai que leur calcul est assez complexe. J’ai alors vu qu’il existait plusieurs pistes pour les améliorer. Dans mon texte de loi je ne dis pas qu'il faut faire ceci ou cela, mais je propose différentes solutions en fonction de ce qui conviendra le mieux aux personnes.

Capital : Quelles sont-elles ?

Jacqueline Dubois : L’article 1 de ma proposition de loi ne se limite pas à l’augmentation des pensions. L’un des principaux problèmes c’est le statut même du conjoint collaborateur. Il cotise peu et donc perçoit ensuite de très faibles pensions. Je ne veux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pension de réversion : dans quels cas son montant peut-il être révisé ?
Voici comment les tarifs des Ehpad sont fixés
L’invraisemblable erreur de l'assurance retraite qui envoie des centaines de courriers à un particulier
Retraite : ce que vous pouvez perdre sur votre pension française en travaillant à l’étranger
Retraite : cette décision qui peut faire perdre des droits aux créateurs d’entreprise