La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 811,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 151,06
    -62,76 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Retraite progressive

Jacob Lund/Adobe Stock

La formule de retraite «progressive» gagnerait à être plus connue : moins de 20 000 seniors en profitent chaque année. Elle permet pourtant aux salariés du privé, y compris, depuis janvier 2022, les cadres payés au forfait jours, mais aussi aux artisans et commerçants, de lever le pied en douceur.

Vous continuez de travailler à temps partiel et touchez, en plus de votre salaire, une partie de vos pensions. Il y a donc peu de perte de revenus. Autre atout : les cotisations vieillesse versées durant cette période permettront d’améliorer votre retraite quand vous quitterez totalement la vie active. Sachez enfin que la pénalité de 10% visant depuis 2019 le régime complémentaire Agirc-Arrco des salariés ne concerne pas les retraites progressives (elle s’appliquera toutefois sur votre pension définitive si vous arrêtez tout travail avant 63 ans).

>> Notre service - Une question sur votre future retraite ? Nos experts partenaires vous répondent avec une solution personnalisée

Bénéficier d’une retraite progressive exige d’avoir atteint 60 ans et de totaliser au moins 150 trimestres, qu’ils soient cotisés, assimilés (maladie, armée…) ou rachetés. Cette durée est calculée en retenant les trimestres de tous les régimes auxquels vous avez été affilié (y compris ceux des fonctionnaires et des libéraux, pourtant encore exclus du dispositif).

La loi stipule que la durée de votre travail à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de votre temps plein annuel, sachant que la répartition (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite des agents titulaires de la fonction publique
Les particularités des départs à la retraite des fonctionnaires "actifs"
Les limites du cumul emploi-retraite
Cotisations Agirc-Arrco : “On est en train de voler la retraite des Français”, selon la vice-présidente Brigitte Pisa
Le pas à pas de la demande de retraite