Publicité
Marchés français ouverture 8 h 11 min
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,22 (-1,25 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,94 (-3,64 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0016 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 347,20
    -474,02 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 343,70
    -22,19 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     

Retraite : peut-on revenir à l’âge légal de 62 ans sans toucher aux avancées de la réforme ?

Starmarpro/Adobe Stock

Lorsque l’on parle de la dernière réforme des retraites, logiquement, la mesure mise en avant est le report de l’âge légal de départ de 62 à 64 ans. Le Nouveau Front populaire, arrivé en tête du deuxième tour des élections législatives, l’a promis, il abrogera la réforme des retraites. Toute la réforme des retraites, vraiment ? Le report de l’âge légal n’est, en effet, pas la seule mesure figurant dans le texte. La loi du 14 avril 2023 comporte même plusieurs mesures qui sont plutôt favorables pour les actifs, comme pour les retraités.

Le texte prévoit par exemple de revaloriser le minimum de pension pour les salariés qui ont eu une carrière complète pour qu’il se rapproche de 1 200 euros par mois, soit une hausse maximale de 100 euros. Près de 1,7 million de retraités ou futurs retraités profitent ou vont profiter de cette hausse. La loi ouvre aussi aux fonctionnaires la retraite progressive, dispositif permettant de réduire son activité en commençant à toucher une partie de sa pension. Autre point positif, l’acquisition de trimestres de retraite pour ceux qui ont, dans leur jeunesse, signé des contrats aidés tels que les travaux d’utilité collective (TUC).

Abroger la réforme des retraites voudrait-il dire tirer un trait sur ces avancées ? «Il faut faire le tri dans les mesures de la réforme des retraites car il y en avait que nous demandions depuis des années et qui ont été mises dans le texte un peu comme un lot de consolation», prévient Denis Gravouil de la CGT. Afin d’éviter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec la victoire du Nouveau Front populaire, pouvez-vous partir à la retraite dès aujourd’hui ?
Agirc-Arrco : combien gagnez-vous en moyenne si vous cumulez emploi et retraite ?
Emploi : la réforme des retraites du RN va-t-elle vraiment augmenter le taux d’activité ?
Législatives 2024 : les mesures chocs pour la retraite des principaux partis politiques
«Je n’ai plus de ressources» : Marie ne touche toujours pas sa retraite, six mois après la fin de sa carrière