Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 566,20
    +1 622,32 (+2,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,70
    -6,15 (-0,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Retraite : « Si je pars à 64 ans avec une décote... Sera-t-elle effacée à 67 ans ou non ? »

Age retraite 60 ans - © Cabeza Cuadrada - stock.adobe.com
Age retraite 60 ans - © Cabeza Cuadrada - stock.adobe.com

Question de David, le 24 avril 2023

« Bonjour. En imaginant un départ à 64 ans et sans la globalité des trimestres , est-ce que la décote s'arrête à 67 ans pour passer automatiquement à la pension à taux plein, ou alors on conserve à vie la pension initiale ? Merci de votre éclairage ;) »

Bonjour David et merci pour cette question légitime : les mécanismes de décote et surcote, et plus globalement le mode de calcul des pensions de retraite, sont généralement mal connus des actifs approchant de l'âge de la retraite.

Il faut reconnaître que le vocabulaire et la juxtaposition des régimes n'aident pas forcément... Un exemple : il est régulièrement question du « malus Agirc-Arrco » ou de la « décote Agirc-Arrco » pour évoquer le cœfficient de solidarité qui rogne, temporairement, de 10% votre pension complémentaire si vous partez pile à l'âge du taux plein (au lieu d'attendre un an de plus). Mais la complémentaire est un régime à part, par points, donc avec un mode de calcul spécifique. Ce malus temporaire, qui lui s'efface automatiquement au bout de 3 ans, ou à vos 67 ans, n'a rien à voir avec la décote que vous évoquez !

PUBLICITÉ

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : quels revenus devez-vous déclarer aux impôts ?
- Impôts et immobilier locatif : ce qu'il faut savoir pour profiter du déficit foncier doublé
- Gaz et électricité : des bonus pour certains clients Engie et TotalEnergies