La bourse ferme dans 6 h 26 min
  • CAC 40

    6 573,50
    +19,64 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 785,98
    +9,17 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0210
    -0,0047 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 799,20
    -16,30 (-0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    23 567,75
    -784,17 (-3,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    571,82
    +0,54 (+0,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,96
    -2,13 (-2,31 %)
     
  • DAX

    13 815,26
    +19,41 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 513,15
    +12,26 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2080
    -0,0059 (-0,49 %)
     

Retraite mutualiste du combattant : en quoi consiste ce généreux dispositif réservé aux militaires ?

Tous les 14 juillet, les forces armées françaises sont mises à l'honneur lors du traditionnel défilé sur les Champs-Elysées. La Retraite Mutuelle du Combattant (RMC) est une autre façon pour l'État français de montrer sa reconnaissance aux combattants et à leurs proches. Institué après la Première Guerre mondiale, ce dispositif d’épargne retraite supplémentaire réservé aux militaires combattants fêtera ses 100 ans d’existence l’année prochaine. De quoi s’agit-t-il ? La RMC est un contrat d’assurance vie monosupport en fonds en euros pour épargner en vue de la retraite avec sortie en rente viagère. On peut la liquider à partir de 50 ans après un certain nombre d’années de cotisation (entre quatre et dix ans selon les cas). L’avis du Revenu : les cotisations sont libres (selon les contrats à partir de 80 ou 100 euros), mais vous pouvez aussi mettre en place des versements programmés, les arrêter ou les modifier à tout moment. Attention, il n’existe pas de cas de déblocage anticipé sauf invalidité de 2e et 3e catégorie. A qui s’adresse-t-elle ? Elle est réservée aux militaires (ou anciens militaires) titulaires de la Carte du combattant ou ayant obtenu le Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN), mais aussi aux proches (conjoints, enfants ou ascendants) de militaires morts pour la France. Elle concerne notamment les anciens combattants d’Algérie (on a compté près de 1,5 million d’appelés entre 1954 et 1962) et, depuis, tous les militaires (ou anciens militaires) ayant participé à des conflits armés ou des opérations extérieures pendant au moins 90 jours (Afghanistan, Liban, ex-Yougoslavie, guerre du Golfe, opération Barkhane au Sahel, etc.). Elle peut être souscrite sans aucune limite d'âge, y compris quand on est retraité. L'avis du Revenu : un placement à étudier de près si on y est éligible, même jeune et faiblement Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles