Marchés français ouverture 3 h 46 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 087,15
    -117,54 (-0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    34 263,49
    +679,08 (+2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    997,67
    +21,78 (+2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Retraite : cette mesure qui incite déjà les Français à travailler plus longtemps

·1 min de lecture

L’hypothèse de reporter l’âge légal de départ à la retraite a déjà mis le feu aux poudres. Syndicats comme patronat s’accordent pour dire que ce n’est pas le moment de prendre une telle mesure. Mais ce que l’on sait peut-être moins ou que l’on a rapidement oublié, c’est qu’une réforme des retraites est déjà en cours et qu’elle doit durer jusqu’en 2035. C’est ce que l’on appelle la réforme Touraine, du nom de la ministre des Affaires sociales lors de la mandature de François Hollande. Cette loi de 2014 prévoit d’allonger la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein en l’augmentant d’un trimestre toutes les trois générations. Les premières générations concernées sont celles nées de 1958 à 1960 qui doivent cotiser 167 trimestres (soit 41 ans et 9 mois) pour obtenir une retraite à taux plein. Un chiffre qui grimpe à 168 trimestres pour celles nées de 1961 à 1963 et qui évolue au même rythme pour atteindre 172 trimestres (soit 43 ans) pour celles nées en 1973 et après.

Si cette mesure a été mise en place en 2014, elle est réellement entrée en application en 2020, date à laquelle la génération née en 1958 a eu 62 ans, soit l’âge légal pour partir à la retraite. Elle va ensuite progressivement monter en régime jusqu’en 2035, lorsque la génération née en 1973 pourra commencer à partir à la retraite, si l’âge légal reste jusque-là fixé à 62 ans. Car entre-temps la donne pourrait changer. L’idée de reporter l’âge légal à 64 ans, serait l’une des pistes étudiées actuellement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salarié à temps partiel : pourquoi ne pas opter pour la retraite progressive
Départ à la retraite : le cadeau parfois empoisonné du report de cotisations
L’État condamné à verser près de 3,5 millions d’euros à des retraités
Génération par génération : à quoi ressemblera votre retraite ?
Bruno Le Maire favorable à un report de l'âge de départ à la retraite rapidement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles