Retraite : les Français résignés à travailler plus longtemps

La plupart des Français s'inquiètent pour leur future retraite, et de plus en plus d'entre eux se sont fait à l'idée d'une nouvelle réforme afin d'assurer l'avenir du système. C'est ce qui ressort d'un sondage, commandé par le Cercle des épargnants et réalisé par le Centre d'études et de connaissances sur l'opinion publique (CECOP).

Ainsi, 60% des personnes interrogées estiment "nécessaire" le report de l'âge légal de départ à 65 ans (contre 62 ans actuellement). Ils étaient seulement 30% à penser la même chose en 2011. Cette proportion atteint même 75% chez les cadres supérieurs et 76% parmi les sympathisants de droite. Les ouvriers, en revanche, sont 58% à juger que cette mesure n'est pas nécessaire.

Le relèvement de l'âge légal de départ est, par ailleurs, considéré comme l'une des options les moins mauvaises, parmi toutes celles envisagées pour équilibrer les comptes des régimes de retraite. 24% des sondés jugent cette mesure "acceptable. L'allongement de la durée de cotisation nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein, de 41,5 à 43 ans, récolte 20% des voix.

En revanche, les ménages sont très largement opposés à ce que le gouvernement touche au pouvoir d'achat des retraités. Seul 1% estime acceptable la baisse des pensions. L'augmentation des cotisations des salariés recueille, de son côté, 13% d'opinions favorables.

Retrouvez cet article sur capital.fr