Marchés français ouverture 4 h 34 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 866,81
    -162,76 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1293
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    23 519,52
    -247,17 (-1,04 %)
     
  • BTC-EUR

    43 460,58
    -524,80 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 263,95
    -177,81 (-12,33 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Retraite, impôts, prix du tabac et du gaz ... Ce qui change au 1er novembre

·1 min de lecture
Des factures qui s'accumulent
Des factures qui s'accumulent

Retraite sous revalorisée

C'est une fausse bonne nouvelle pour 13 millions de retraités du privé. Le montant des retraites complémentaires Agirc et Arrco est revalorisé de 1% seulement. C'est moins que l'inflation (hors tabac) attendue à 1,5% cette année, selon les projections de l'Insee. Cette sous revalorisation décidée conjointement par le patronat et les syndicats fait suite au déficit de plus de 4 milliards d'euros en 2020 enregistré par le régime suite à la crise du Covid. Une perte qui empêche l'Agirc-Arrco de respecter sa « règle d'or » : avoir toujours en réserve 6 mois d'avance de trésorerie à un horizon de 15 ans.

D'après les calculs de Valérie Batigne, présidente du cabinet Sapiendo, le cumul des revalorisations au cours des 10 dernières années est inférieur de près de la moitié à l'inflation. Ce qui entraîne, depuis 2011, un manque à gagner de près de 4% en moyenne sur la retraite complémentaire des anciens salariés.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Démarchage : comment annuler un achat que vous regrettez
- Carburant : comment s'arrêter à la pompe moins souvent (et y dépenser moins)
- Placement : plus de la moitié de l'épargne salariale peut être retirée à tout moment

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles