La bourse ferme dans 1 h 49 min
  • CAC 40

    5 904,33
    -32,09 (-0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 402,44
    -31,01 (-0,90 %)
     
  • Dow Jones

    29 641,80
    -285,14 (-0,95 %)
     
  • EUR/USD

    0,9764
    -0,0032 (-0,32 %)
     
  • Gold future

    1 710,00
    -10,80 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    20 132,72
    -665,87 (-3,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    446,92
    -8,11 (-1,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,35
    +0,90 (+1,02 %)
     
  • DAX

    12 378,03
    -92,75 (-0,74 %)
     
  • FTSE 100

    6 995,22
    -2,05 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    10 877,52
    -195,79 (-1,77 %)
     
  • S&P 500

    3 697,62
    -46,90 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1147
    -0,0021 (-0,19 %)
     

Retraite complémentaire Agirc-Arcco : quelle revalorisation attendre en novembre ?

wichayada/Adobe Stock

Les anciens salariés du privé vont-ils avoir le sourire ? Après avoir profité de la revalorisation exceptionnelle de la retraite de base de 4%, les retraités attendent maintenant de savoir comment sera réévaluée leur complémentaire. D’autant plus que, pour beaucoup d’ex-salariés du privé, elle représente plus de 50% de leur retraite totale. L’Agirc-Arrco, contrairement à la retraite de base, n’a pas connu de hausse exceptionnelle pour faire face à la hausse de l’inflation. Comme tous les ans, elle sera revalorisée le 1er novembre prochain.

Mais quel sera le niveau de cette augmentation ? Rappelons d’abord que les règles pour fixer la hausse sont déterminées par l’accord national interprofessionnel de 2019. Il est écrit sur ce document que la valeur de service du point, qui permet de déterminer le montant de la pension, est calculée en fonction du “salaire annuel moyen des ressortissants du régime estimé pour l’année en cours moins un facteur de soutenabilité calculé de sorte, qu’en pratique, la valeur de service du point évolue au moins comme les prix à la consommation hors tabac, pour autant que l’évolution des prix ne soit pas supérieure à celle des salaires”. Les chiffres étant ceux de l’Insee.

Aujourd’hui, l’évolution des prix est supérieure à celle du salaire moyen, ce qui signifie que la hausse est fixée par rapport au salaire moyen. La commission technique et financière de l'Agirc-Arrco, qui s’est réunie mardi 13 septembre, a présenté des hypothèses économiques avec une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite : existe-t-il un déficit caché du régime ?
Retraite : pourquoi le niveau des pensions baisse d’année en année
Excédents du régime de retraite : “il serait imprudent de stopper toute réforme sérieuse”
Retraite : le régime dans le vert en 2021 et 2022… avant une rechute ?
Vers l’extinction en douceur de la loi sur le grand âge