Publicité
La bourse ferme dans 3 h 53 min
  • CAC 40

    7 925,56
    -1,87 (-0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 886,49
    +8,72 (+0,18 %)
     
  • Dow Jones

    38 996,39
    +47,37 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0824
    +0,0016 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    2 062,50
    +7,80 (+0,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 511,08
    -410,51 (-0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,46
    +1,20 (+1,53 %)
     
  • DAX

    17 763,33
    +85,14 (+0,48 %)
     
  • FTSE 100

    7 675,63
    +45,61 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    16 091,92
    +144,18 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    5 096,27
    +26,51 (+0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2641
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Retraite pour carrière longue : les travaux d’utilité collective toujours exclus

Illustration Capital / Unsplash

Une satisfaction en demi-teinte. Si vous avez effectué, dans les années 80, des travaux d’utilité collective (TUC) ou encore certains stages pour lesquels l’Etat payait des cotisations (stages d’initiation à la vie professionnelle, stages jeunes volontaires…), ces périodes sont comptabilisées pour votre retraite. Réclamée depuis des années, cette mesure est entrée en vigueur le 1er septembre 2023. Concrètement, vous validez désormais un trimestre de retraite pour 50 jours travaillés dans le cadre des TUC ou de ces stages.

Une bonne nouvelle pour plus d’un million d’assurés qui sont passés par ces dispositifs pendant leur jeunesse. Attention cependant car ces trimestres sont dits «assimilés». Un qualificatif qui a toute son importance pour pouvoir partir à la retraite au titre d’une carrière longue. Pour rappel, ce dispositif vous permet par exemple de cesser votre activité à 62 ans si vous avez commencé à travailler avant 20 ans, plus précisément si vous avez cotisé quatre ou cinq trimestres (en fonction de votre date de naissance) avant la fin de l’année civile de votre 20e anniversaire.

>> Notre service - Une question sur votre future retraite ? Nos experts partenaires vous répondent avec une solution personnalisée

Le hic ? Les trimestres pris en compte dans ce calcul pour déterminer si oui ou non vous êtes une «carrière longue» sont ceux dits «cotisés», et non les trimestres dits «assimilés». Ainsi, ceux obtenus dans le cadre d’un TUC n’entrent pas dans le calcul et peuvent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Habitat partagé, maintien à domicile... 5 créneaux porteurs pour entreprendre dans la silver économie
Retraite complémentaire : comment prendre part aux décisions de votre caisse
Pension de réversion, trimestres pour enfant… ces dispositifs de retraite vont être réformés
Revaloriser les retraites agricoles, mission impossible ?
Retraite : pourquoi cette mesure annoncée par Gabriel Attal pourrait vous pénaliser