Marchés français ouverture 4 h 23 min
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 518,75
    +116,70 (+0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0897
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 542,88
    -415,48 (-1,89 %)
     
  • BTC-EUR

    21 581,28
    -525,72 (-2,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,44
    -9,87 (-1,81 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     

Retraite à taux plein : montant, âge et nombre de trimestres

Robert Deutschman / Getty Images

La retraite à taux plein signifie que le salarié bénéficie d'une pension sans décote ou minoration. Le bénéfice de la pension de retraite de base du régime général de la Sécurité sociale à taux plein est conditionné par le respect d'un certain nombre de critères.

Vous n'aurez pas de décote (ou minoration du montant de votre retraite de base) si vous remplissez une condition de durée d'assurance retraite (nombre de trimestres validés), qui varie selon votre année de naissance. À défaut, des dispositions dérogatoires ouvrent également droit au taux plein.

Si vous êtes âgé d'au moins 67 ans vous pouvez prétendre à une retraite à taux plein, même si vous n'avez pas le nombre de trimestres d'assurance retraite exigé. Il est aussi possible de la toucher avant 62 ans si vous bénéficiez d'une retraite anticipée. Et ce, dans des cas précis :

Certaines personnes en fonction de leur profil peuvent bénéficier d’une retraite à taux plein :

>> Notre service Retraite pour les particuliers : Confiez à un expert la mission de vérifier, calculer, optimiser vos droits à la retraite et/ou de vous assister pour liquider votre retraite. Vous bénéficierez d'un tarif préférentiel (remise de 20% pour les internautes de Capital)

Le taux plein est fixé à 50% du salaire brut annuel moyen pour le régime général de la Sécurité sociale, les salariés et indépendants et mutualité sociale agricole. Il est fixé à 75% dans la fonction publique. Le taux plein est revalorisé pour tenir compte de l'inflation.

Il est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : pas de tabou à "soutenir la natalité" pour équilibrer le système, estime Gabriel Attal
Décote sur la retraite : qu'est-ce que c'est et comment la calculer ?
Comment plus d’un million de futurs retraités auront de nouveaux droits grâce à la réforme
Retraite complémentaire : le transfert polémique des cotisations Agirc-Arrco aux Urssaf abandonné
Réforme des retraites : dans quels cas devrez-vous cotiser plus de 43 ans ?