La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 460,96
    +1 843,18 (+3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Des retraités forcés de quitter leur logement à cause des trafiquants de drogue

·1 min de lecture

Un couple de retraités du Pays de Montbéliard a préféré quitter son quartier des Champs-Montants à Audincourt, pour aller se réfugier dans une cabane de jardin, installée dans un village proche. La raison ? Ils ne supportaient plus les nuisances liées au trafic de drogue qui gangrène leur quartier, rapporte L'Est Républicain. "Les va-et-vient nocturnes et bruyants de ceux qui font commerce de la drogue, la porte du hall qui claque à point d’heure, les coups de pied dans les portes, les squats, le raffut dans les communs n’étaient plus supportables", confie au quotidien régional le retraité, âgé de 75 ans.

Leur décision de partir de ce quartier sensible a été en grande partie motivée par l'incendie de la camionnette du couple, quelques jours après avoir sermonné "deux gamines de 14 ou 16 ans" qui fumaient un joint dans le hall de leur immeuble. D'après les retraités, la situation s'est dégradée il y a trois mois avec l'arrivée "d’individus extérieurs", qui ont fait de l'entrée de leur immeuble des Champs-Montants leur quartier général pour tout leur trafic. "Dès que la nuit tombe, l’entrée du collectif est transformée en boutique stupéfiante avec les toxicomanes qui viennent s’approvisionner, les dealers qui actionnent la porte magnétique pour ouvrir à leurs clients", relate la retraitée de 80 ans, qui "ne fermait plus l'œil de la nuit".

>> A lire aussi - Une squatteuse avec 13 chiens détruit la maison d'un vieil homme de 94 ans

Le couple a donc fait ses valises, direction une petite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l’essence : Barbara Pompili demande aux distributeurs de réduire leurs marges
Hydrogène, nucléaire... Macron présente un plan d'investissement dans l'industrie et les technologies de 30 milliards d'euros
Le tribunal de commerce de Bobigny prend-il trop de libertés avec le code de déontologie ?
Ils cachaient des secrets nucléaires dans un sandwich au beurre de cacahuète
Afrique du Sud : le premier vaccin à ARN messager du continent en préparation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles