Marchés français ouverture 8 h 41 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 686,40
    -199,47 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0515
    +0,0046 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    18 814,82
    -626,36 (-3,22 %)
     
  • BTC-EUR

    16 043,30
    -273,00 (-1,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,86
    -7,18 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Retour des maths obligatoires pour tous les lycéens dès la première en 2023

Benoit Tessier

Supprimé du tronc commun pour le réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer en 2019, les mathématiques feront leur retour comme matière obligatoire pour tous les lycéens à partir de la première dès la rentrée 2023.

Le ministère de l'Education nationale a annoncé dimanche le retour d'un enseignement des mathématiques "obligatoire" à la rentrée 2023 pour tous les lycéens de la filière générale dès la classe de première, soldant l'une des mesures les plus controversées de la réforme Blanquer.

Communauté éducative, chercheurs, grands patrons et politiques s'étaient inquiétés de la baisse du vivier scientifique comme du renforcement des inégalités sociales et de genre provoqués, depuis la réforme mise en oeuvre en 2019, par la disparition des mathématiques dans le tronc commun des matières obligatoires enseignées en classes de première et de terminale de la filière générale.

Marche arrière

Depuis la réforme du lycée conduite par Jean-Michel Blanquer, cette matière avait été délaissée en voie générale. Cette année, plus d'un tiers des élèves n'en font plus en terminale. Pire, la part de filles qui font des mathématiques intensives en terminale a dégringolé de 10 points de pourcentage, passant de 48% à 38%. Un rapport d’experts préconisait en mars 2022 de réintroduire les mathématiques dans le tronc commun dès la classe de première, à raison d’une heure trente à deux heures en plus par semaine. En juin dernier, Emmanuel Macron, alors en campagne pour sa réélection, avait lui même promis un retour des mathématiques dans le tronc commun au lycée.

Lire aussiLes mathématiques au cœur du réacteur

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi