Marchés français ouverture 5 h 14 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    29 128,45
    +528,04 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1608
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    26 141,77
    +9,74 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    54 129,53
    +522,59 (+0,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 507,80
    +1 265,12 (+521,32 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Chiffres stables en France, essai clinique d'une pilule anti-Covid... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les principaux indicateurs sanitaires du Covid-19 restaient globalement stables lundi, témoignant d'une épidémie toujours contenue, selon les données publiées lundi. Selon le point quotidien de Santé publique France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés atteignait 7.980, un chiffre en légère baisse par rapport à la veille (7.994), et inférieur à celui enregistré une semaine plus tôt (8.845) et aux quelque 11.000 malades décomptés début septembre. Au total, 343 patients ont été admis à l'hôpital ces dernières 24 heures, contre 89 la veille.

Dans le détail, les services de soins critiques, réservés aux cas les plus graves, accueillaient 1.571 patients (6 de moins que la veille), contre 1.805 une semaine auparavant et près de 2.300 début septembre. Ces dernières 24 heures, 94 nouveaux patients ont été admis dans ces services. Côté contaminations, 1.309 cas ont été détectés en 24 heures (contre 1.515 lundi dernier) pour un taux de positivité d'1,2%, inférieur à celui de la veille (1,3%). Cet indicateur est généralement plus bas les lundis compte tenue du nombre de tests réduits le week-end.

La France a enregistré 74 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie à 116.537.

Pfizer démarre un essai clinique de sa pilule anti-Covid

Pfizer a annoncé avoir commencé un essai clinique de grande ampleur pour sa pilule anti-Covid, afin de tester sa capacité à réduire à titre préventif les risques d'infection chez l'entourage d'une personne ayant contracté la maladie. Plusieurs compagnies, dont Merck et Roche, travaillent sur des médicaments de ce type, appelés antiviraux. Ils agissent en empêchant le virus de se répliquer. Leur application(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles