La bourse ferme dans 15 min
  • CAC 40

    6 627,50
    +26,84 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 141,31
    +14,61 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    34 302,79
    -176,81 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0022 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 867,90
    -11,70 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    33 393,45
    +3 497,01 (+11,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 006,20
    +37,36 (+3,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,55
    +0,64 (+0,90 %)
     
  • DAX

    15 720,43
    +27,16 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 170,74
    +36,68 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    14 108,82
    +39,40 (+0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 239,76
    -7,68 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4114
    -0,0002 (-0,02 %)
     

Retour au bureau le 9 juin: comment les grandes entreprises s'organisent

·2 min de lecture

Vaccination, télétravail, restauration collective, nouveaux services... Alors que ce 9 juin marque une nouvelle phase du déconfinement avec la fin du télétravail à 100%, les grandes entreprises préparent activement le retour de leurs salariés sur site. Tour d'horizon.

, télétravail, restauration collective, nouveaux services... Dès ce mercredi 9 juin, le télétravail à 100% n'est plus la règle. Les entreprises vont pouvoir faire revenir leurs collaborateurs sur leur lieu de travail, , précise le nouveau protocole sanitaire. Challenges a interrogé cinq grandes entreprises sur les mesures mises en place pour accompagner le retour de leurs salariés: Orange, Safran, Veolia, Ipsen et Société générale.

Pour ne rien brusquer, mise sur un retour très progressif de ses 55.000 télétravailleurs en France. "Nous allons prendre notre temps, mais les partenaires sociaux et les salariés nous demandent des perspectives. Nous avons donc établi un plan en plusieurs phases jusqu'à la rentrée, sous réserve de la situation sanitaire", indique Yves-André Leroux, référent Covid pour le Groupe Orange en France.

A partir de ce mercredi, les salariés qui le souhaitent pourront revenir sur site deux jours par semaine maximum, avec une jauge de 50% sur site. A compter du 1er juillet, ils auront l'obligation de revenir deux jours par semaines, trois maximum s'ils le veulent. "Cet été va représenter une étape de transition, pour recréer du lien et bien préparer la rentrée. Nous voulons donner un sens à ce retour, prendre le temps d'échanger sur ce que nous avons traversé", détaille le référent Covid. Seront à nouveau autorisés les réunions et quelques moments de convivialité, comme les pots à l'extérieur et dans la limite de 25 personnes, comme le stipule le nouveau protocole sanitaire. L'occasion aussi de trouver le bon équilibre présentiel/distanciel dans les équipes.

Enfin, Orange espère recommencer à appliquer son accord télétravail signé en 2013 en septembre, avec un à trois jours de télétravail hebdomadaires ou des quotas mensuels de quatre ou huit jours. "Avant la pandémie, nous avions 13.000 salariés en France ayant un avenant à leur contrat pour télétravailler, indique André-Yves Leroux. Aujourd'hui nous en avons 20.000. Nous verrons s'il y a d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi