La bourse est fermée

Retirer de l'argent au distributeur pourrait bientôt vous coûter plus cher

Mauvaise nouvelle pour les clients de certaines banques : retirer de l’argent dans un distributeur pourrait coûter plus cher en 2020. Selon des informations des Échos, fin 2019, les banques réunies au sein du Groupement des Cartes Bancaires (GIE CB) ont convaincu l’Autorité de la concurrence d’augmenter la commission interbancaire. Une somme versée par votre banque à celle qui possède le distributeur où est effectué le retrait. Cette commission est passée de 57 à 89 centimes au 1er janvier dernier, soit une hausse de 56%. Une "très bonne nouvelle", selon plusieurs acteurs du secteur.

Cette hausse était réclamée depuis plusieurs mois par les grandes banques françaises. Ces dernières doivent en effet faire face au développement des néobanques, qui utilisent les installations déjà existantes pour permettre à leurs clients de retirer de l’argent. "Ils ne pouvaient plus rester dans ce rôle de clandestins", explique aux Échos une source bancaire. Parmi les établissements visés : Revolut, N26 ou Orange Bank.

Les néobanques en danger

Cette hausse de la commission interbancaire pourrait donc coûter cher aux clients de ces banques en ligne qui devraient logiquement la répercuter sur leurs adhérents. Ces dernières ne disposent en effet pas de réseau de distributeurs de billets et la hausse de la commission pourrait fragiliser leur modèle basé sur la gratuité. Les établissements classiques, eux, justifient leur décision par le coût de l’entretien de leurs réseaux DAB.

>> A lire aussi - Brexit : la banque en ligne N26 quitte le Royaume-Uni

Les "banques traditionnelles" se veulent d’ailleurs rassurantes. "Il ne devrait pas y avoir de répercussion de cette augmentation" pour leurs clients, affirmait il y a quelques mois aux Échos Michel Ganzin, président du conseil de directoire du GIE CB. Seules les néobanques les plus fragiles devraient être touchées. La concurrence entre banques historiques et les banques en ligne ne cesse de s’accroître en France alors que ces dernières continuent

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance chômage : cette lourde facture laissée par les travailleurs frontaliers
France Ô sera remplacée par un portail en ligne le 31 mars
CARTE - Municipales 2020 : qui domine les sondages, ville par ville ?
Coca-Cola vs Pepsi : vers la fin des sodas ?
Erosion côtière : le gouvernement veut relocaliser entre 5.000 et 50.000 logements d'ici 2100