La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 242,29
    -746,92 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Retards de livraisons de vaccins : l’objectif de vaccination de la Suède repoussé de 2 mois !

·1 min de lecture

Vents contraires sur le front de la vaccination contre le Covid-19, en Scandinavie. Du fait des retards de livraisons de vaccins, la Suède espère désormais que tous les Suédois de plus de 18 ans pourront avoir reçu leur première dose d'ici au 15 août, rapportent les autorités sanitaires du pays. Stockholm espèrait initialement vacciner complètement tous les adultes volontaires d'ici fin juin. Pour les plus de 65 ans, l'objectif est maintenant que tous les volontaires aient reçu leur première dose d'ici au 16 mai.

Le calendrier de vaccination fixé au début de l'année était très menacé depuis plusieurs semaines en raison des retards annoncés par les fabricants des vaccins approuvés en Europe, notamment par AstraZeneca. Il prévoyait que l'ensemble des plus de 18 ans soient intégralement vaccinés avant la fin juin. Le gouvernement n'a pas communiqué de nouvel objectif sur la vaccination complète à deux doses, en soulignant que l'écart d'injection entre deux doses pouvait pour certains vaccins monter jusqu'à neuf à douze semaines, et qu'il était variable selon les laboratoires. "Pour cette raison, on ne peut pas dire quand tout le monde aura eu sa deuxième dose", a justifié la ministre de la Santé Lena Hallengren.

>> A lire aussi - AstraZeneca : risques de poursuites de l’UE, qui dénonce “des coups de canif” dans le contrat !

La Suède s'est distinguée dans la crise du coronavirus par l'absence de confinement et une stratégie reposant sur des recommandations plutôt que des mesures coercitives, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’ancien patron d’Ikea Industry France relaxé après la mort d’un salarié
Change : La Banque Postale s’allie avec la fintech Ebury
Atos chute lourdement en Bourse, "erreurs comptables" et "risque de contournement des contrôles"
Les profits du roi de la cantine Sodexo s’effondrent, le Covid-19 continue d’inquiéter
Foot : la superstar de la NBA LeBron James monte au capital du Liverpool FC