Marchés français ouverture 8 h 16 min
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 781,02
    +497,43 (+1,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 235,80
    +274,77 (+1,06 %)
     
  • BTC-EUR

    33 210,33
    -908,12 (-2,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    951,68
    -9,21 (-0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     

Restructuration en France chez SoftBank Group : la production du robot Pepper mise en pause

·1 min de lecture

"Depuis août 2020, nous avons temporairement suspendu la production de Pepper mais nous sommes prêts à la relancer à n'importe quel moment, en fonction du niveau des stocks" et de la demande, a déclaré une porte-parole de SoftBank Group. "Pepper fonctionne essentiellement en tant que service de location, donc nous n'avons pas besoin de beaucoup de nouvelles unités" actuellement, a-t-elle ajouté. Elle n'a pas souhaité divulguer le nombre d'unités de Pepper mises en service dans le monde depuis son lancement commercial en 2014.

Conçu par la société française Aldebaran Robotics, rachetée par SoftBank Group en 2012 et intégrée plus tard dans sa filiale SoftBank Robotics, Pepper est un robot bavard haut de 120 cm, censé exprimer des émotions avec ses yeux et interagir avec les humains avec son écran tactile. Au Japon il n'est pas rare de le croiser dans des espaces d'accueil de magasins, où il est censé offrir des renseignements. Mais il est généralement peu sollicité par les visiteurs, ayant plutôt tendance à servir de gadget décoratif.

Le robot Pepper est aussi parfois expérimenté en milieu hospitalier, pour lutter contre l'isolement de patients. SoftBank Group avait autrefois fait de Pepper sa véritable mascotte, pour symboliser sa stratégie d'investissements massifs dans les nouvelles technologies.

Le groupe continue d'investir lourdement dans des sociétés d'intelligence artificielle du monde entier, mais semble mettre le frein sur les robots compagnons au profit de plateformes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Faut-il s'inquiéter de la flambée des matières premières ?
Aéroports de Paris (ADP) : la grève entraînerait des retards, mais pas d'annulation
Pétrole : repli des cours du brut, pénalisés par le variant Delta
L’EuroFighter assemblé en Suisse ? La proposition d’Airbus pour décrocher le contrat à 5,5 milliards d’euros
Crédit Agricole “profite de la remontée des taux” : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles