La bourse ferme dans 1 h 45 min
  • CAC 40

    6 363,19
    +74,86 (+1,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 995,97
    +43,52 (+1,10 %)
     
  • Dow Jones

    34 272,65
    +251,20 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2142
    +0,0057 (+0,47 %)
     
  • Gold future

    1 838,00
    +14,00 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    41 696,65
    -109,28 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,88
    +47,32 (+3,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,67
    +0,85 (+1,33 %)
     
  • DAX

    15 338,12
    +138,44 (+0,91 %)
     
  • FTSE 100

    7 020,77
    +57,44 (+0,82 %)
     
  • Nasdaq

    13 257,13
    +132,14 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 148,83
    +36,33 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4096
    +0,0045 (+0,32 %)
     

Les restaurateurs sont soulagés d'avoir "enfin un calendrier" de réouverture

·1 min de lecture

Une nouvelle qui va en soulager plus d'un. Les professionnels de l'hôtellerie restauration se réjouissaient d'avoir "enfin un calendrier" de réouverture en trois étapes, qui débutera par celle des terrasses le 19 mai, annoncé jeudi 29 avril par le président de la République, tout en s'inquiétant d'inconnues sur le niveau des jauges et des aides. "Ce qui est important c'est qu'on a enfin un calendrier : nous le demandions depuis longtemps, et aussi d'être prévenus trois semaines avant, ce qui est respecté", s'est félicité auprès de l'AFP Roland Héguy, président de l'UMIH, principal syndicat de l'hôtellerie restauration.

"Enfin on a les dates, on a les clés du déconfinement et on peut s'organiser pour travailler, et sur les trois phases, car on aurait pu n'avoir que la première et être en attente de la suite...", a-t-il poursuivi. Du côté des indépendants de l'hôtellerie restauration (GNI), Didier Chenet se disait "déçu de ne pas rouvrir pour le week-end de l'Ascension", mais se félicitait lui aussi "d'avoir des dates".

À lire aussi — Réouverture des restaurants : les pistes à l'étude avant les annonces d'Emmanuel Macron

"Tout dépendra des conditions matérielles, sanitaires et économiques dans lesquelles nous allons rouvrir : nous ne les connaissons pas", a-t-il souligné. "Le rythme nous convient, mais les jauges ne sont pas précisées: il faudra en savoir plus", a renchéri Roland Héguy. Les syndicats patronaux vont s'enquérir auprès du gouvernement, des protocoles qui seront appliqués (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

GiFi, Centrakor, Stokomani, NOZ, KLO... La liste des prochaines ouvertures de magasins en France
Le propriétaire de Kiri, Babybel ou La Vache qui rit se lance dans les fromages végétaux
Réouverture des restaurants : les pistes à l'étude avant les annonces d'Emmanuel Macron
Arnaud Lagardère perd le contrôle absolu de son groupe, mais va rester PDG
Une paire de baskets du rappeur Kanye West vendue au prix record de 1,8 M$