Publicité
Marchés français ouverture 7 h 49 min
  • Dow Jones

    37 735,11
    -248,13 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    15 885,02
    -290,08 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    39 232,80
    -290,75 (-0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,0632
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    16 600,46
    -121,23 (-0,72 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 660,29
    -1 780,85 (-2,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 061,82
    -61,59 (-1,20 %)
     

Ressources KOBO renforce son conseil d’administration avec la nomination de Brian Scott : ancien vice-président, Géologie et Services techniques au sein de B2Gold Corp.

Ressources KOBO renforce son conseil d’administration avec la nomination de Brian Scott : ancien vice-président, Géologie et Services techniques au sein de B2Gold Corp. (Photo: Business Wire)
Ressources KOBO renforce son conseil d’administration avec la nomination de Brian Scott : ancien vice-président, Géologie et Services techniques au sein de B2Gold Corp. (Photo: Business Wire)
  • Nomination d’un dirigeant chevronné en exploration aurifère, cumulant plus de 35 années d’expérience, au sein du conseil d’administration de Kobo

  • M. Edward Gosselin, chef de la direction, et M. Paul Sarjeant, président et chef de l’exploitation, participeront au congrès de la PDAC 2024, au kiosque 3235

VILLE DE QUÉBEC, February 28, 2024--(BUSINESS WIRE)--Ressources KOBO Inc. (« Kobo » ou la « société ») (TSX.V : KRI) annonce aujourd’hui la nomination de M. Brian Scott à son conseil d’administration (le « conseil ») et la démission de M. Charles Spector.

« Alors que Kobo commence une phase de croissance dans le cadre de son programme d’exploration en 2024, particulièrement le programme de forage au diamant de 5 000 mètres prévu pour le T1 2024, l’arrivée de Brian au conseil d’administration de Kobo promet d’être très bénéfique pour la société, ses employés et ses actionnaires. Brian a acquis une vaste expérience en matière d’exploration et de modélisation de l’estimation des ressources au cours de sa brillante carrière dans le secteur minier qui s’étend sur plus de 35 ans. Au cours de cette période, son expertise a été déterminante dans le succès de diverses sociétés aurifères à forte capitalisation comme B2Gold Corp. et Bema Gold Corp. (acquise par Kinross Gold en 2006) et profitera aux efforts de la société pour faire avancer son projet aurifère de Kossou, détenu à 100 % », a déclaré Frank Ricciuti, président du conseil de Kobo.

PUBLICITÉ

« Au nom de l’ensemble du conseil et de la haute direction, je tiens à remercier Charles pour les nombreuses contributions qu’il a apportées à Kobo au cours de son mandat. Charles a joué un rôle déterminant dans le cadre de l’opération d’introduction en bourse de la société et a fait en sorte que le processus se déroule de la manière la plus transparente possible. Charles demeurera conseiller du conseil et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans la poursuite de sa pratique du droit », a-t-il ajouté.

« Le projet aurifère de Kossou s’est révélé extrêmement prometteur jusqu’à présent et je suis convaincu que mon expérience dans l’avancement de projets aurifères semblables aidera le conseil à faire de Kobo une société aurifère productrice prospère à l’avenir », a déclaré M. Scott. « Je suis ravi de me joindre au conseil de Kobo et je suis impatient de soutenir la société dans les années à venir », a-t-il ajouté.

Brian Scott est un géologue qui possède plus de 35 ans d’expérience en matière d’exploration et de développement minier dans une grande variété de types de gisements et de juridictions politiques à travers le monde. Son expérience couvre un large éventail de types de gisements, des porphyres des hautes Andes (Cerro Casale et Refugio) aux gisements d’or orogéniques (Venezuela, Canada, Finlande, Afrique de l’Ouest, Namibie, Uruguay et Afrique du Sud) et aux gisements épithermaux (Russie, Philippines, Amérique centrale). Au cours de ses 30 années de carrière auprès de Bema Gold Corp. (acquise par Kinross Gold) et B2Gold Corp., il a participé à toutes les phases de l’exploration, du développement et de l’exploitation minière au sein du portefeuille de propriétés de Bema Gold Corp./B2Gold Corp. Au cours de cette période, il a notamment été chargé de fournir des conseils géologiques sur les programmes d’exploration. Il a également dirigé le groupe des services techniques de B2Gold Corp. et supervisé les modèles géologiques et d’estimation des ressources de l’équipe interne des services techniques. M. Scott a pris sa retraite de B2Gold Corp. à la fin de 2023, après avoir occupé le poste de vice-président de la géologie et des services techniques de 2015 à 2023. Auparavant, M. Scott a été géologue en chef de B2Gold Corp. de 2007 à 2014 et géologue en chef de Bema Gold Corp. de 1996 à 2007. M. Scott est titulaire d’un baccalauréat ès sciences (avec distinction) en géologie de l’Université Lakehead en Ontario.

Ressources Kobo participe à l’exposition de la PDAC 2024

La société annonce qu’elle participera au congrès annuel 2024 de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (« PDAC ») au Palais des congrès du Toronto métropolitain (MTCC). La société invite les participants intéressés de la PDAC à visiter son kiosque no 3235 à l’Investors Exchange, South Building pendant l’événement en présentiel du dimanche 3 mars au mercredi 6 mars 2024.

La haute direction partagera les détails sur son programme d’exploration réussi de son projet aurifère de Kossou, détenu à 100 %, en 2023, à la suite d’une phase initiale de forage et d’activités continues de tranchée en cours ayant mené à des résultats aurifères significatifs sur trois cibles distinctes. En outre, la société communiquera un aperçu de ses plans d’exploration au cours de l’exercice à venir, en commençant par un programme de forage de 5 000 m entièrement financé T1 2024.

La PDAC est le premier congrès mondial sur l’exploration minière et l’extraction minière. Il réunit des professionnels, des gouvernements, des entreprises et des organisations du monde entier pour explorer les dernières avancées de l’industrie minière grâce à un large éventail de programmes, de cours et d’événements de réseautage.

Les investisseurs qui souhaitent participer à la PDAC peuvent s’inscrire ici : www.pdac.ca/convention/attend/registration. Kobo invite les participants à visiter son kiosque où ils auront l’occasion de s’entretenir directement avec l’équipe de la haute direction de la société et d’en apprendre davantage sur les récents efforts d’exploration de Kobo et sur ses projets à venir.

Autres questions relatives à l’entreprise

Le 1er décembre 2023, la société a fusionné avec sa filiale Ressources Boko Inc. pour simplifier sa structure d’entreprise et ses obligations d’information et réduire ses frais généraux et administratifs.

En outre, à compter de 2023, la date de fin d’exercice de la société est le 31 mars (auparavant le 31 décembre). Ce changement s’aligne avec la date de fin d’exercice de sa filiale en exploitation et facilite la présentation de l’information financière et la préparation des déclarations d’impôt sur le revenu des sociétés. Ce faisant, la société a déposé une déclaration unique de transition de quinze mois couvrant la période du 1er janvier 2023 au 31 mars 2024.

Octroi d’options d’achat d’actions

La société annonce qu’elle a octroyé 300,000 options d’achat d’actions (‘’Options’’) pour acquérir des actions ordinaires de la société à M. Brian Scott, suite à sa nomination à titre d’administrateur de la société, et 50,000 options d’achat d’actions (‘’Options’’) à M. Carmelo Marrelli, en sa qualité de chef de la direction financière, conformément au régime d’options d’achat d’actions fixe 9.5% du capital émis et en circulation de la société (‘’Régime d’options d’achat d’actions de la société’’). Ces options permettront à leur détenteur de souscrire à des actions ordinaires de la société au prix d’exercice de $0.35 l’action pour une période de 10 ans à compter de leur date d’octroi conformément au Régime d’options d’achat d’actions de la société. Les options octroyées seront acquises par tranche de vingt-cinq pourcent (25%) à chaque période de 3 mois suivant la date de leur octroi.

À propos de Ressources Kobo Inc.

Ressources Kobo, société d’exploration aurifère axée sur la croissance ayant fait une nouvelle découverte aurifère prometteuse en Côte d’Ivoire, l’un des districts aurifères les plus prolifiques et les plus développés d’Afrique de l’Ouest. Le projet aurifère Kossou qui appartient exclusivement à la société est situé à environ 20 km au nord-ouest de la capitale de Yamoussoukro et est adjacent à la mine d’or Yaouré de Perseus Mining, l’une des plus grandes mines d’or de la région dotée d’installations de traitement de premier plan.

La société procède actuellement à des travaux de forage pour révéler la taille et l’échelle potentielles de Kossou dans un rayon de plus de 9 km d’anomalies géochimiques très prometteuses pour l’or dans le sol, avec d’excellents résultats d’échantillonnage de roches et de tranchées. La société a réalisé environ 6 000 m de forages à circulation inverse et environ 5 400 m de tranchées en 2023 et prévoit réaliser d’autres forages et tranchées en 2024. Une importante minéralisation aurifère a été repérée à trois cibles principales dans un corridor structurel altéré de façon pénétrative et d’une largeur de 300 m et d’une longueur de plus de 2,5 km, définissant un système aurifère mésothermal potentiellement important. Kobo offre aux investisseurs la combinaison prometteuse de perspectives aurifères de haute qualité sous la direction d’une équipe chevronnée dotée d’une expérience dans le pays.

Les actions ordinaires de Kobo se négocient à la Bourse de croissance TSX sous le symbole « KRI ». Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.koboresources.com.

LA TSXV ET SON FOURNISSEUR DE SERVICES DE RÉGLEMENTATION (AU SENS DES POLITIQUES DE LA TSXV) DÉCLINENT TOUTE RESPONSABILITÉ QUANT À LA PERTINENCE OU À L’EXACTITUDE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ DE PRESSE.

Mise en garde relative aux informations prospectives :

Le présent communiqué contient des « informations prospectives » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Tous les énoncés, à l’exception des énoncés de fait historique, sont des énoncés prospectifs et sont fondés sur des attentes, des prévisions et des projections valables à la date du présent communiqué de presse. Un énoncé qui nécessite des discussions à l’égard des prévisions, des attentes, des estimations, des plans, des projections, des objectifs, des hypothèses, des événements ou des rendements futurs (en utilisant souvent, mais pas forcément des termes comme « s’attend à » ou « ne s’attend pas à », « est prévu », « anticipe » ou « n’anticipe pas », « planifie », « budget », « projeté », « prévisions », « estimations », « attentes » ou « a l’intention de » ou des variations de ces termes, ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats « peuvent », « pourraient » ou « devraient » se produire ou être atteints ou « se produiront » ou « seront atteints ») ne sont pas des énoncés de fait historique et peuvent être des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que jugées raisonnables, comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs susceptibles de provoquer un écart sensible entre les résultats réels et les événements futurs et ceux exprimés ou suggérés par de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, sans toutefois s’y limiter : des incertitudes commerciales, économiques, concurrentielles, politiques et sociales et le retard ou l’incapacité à obtenir les approbations du conseil d’administration, des actionnaires ou réglementaires. Rien ne garantit que ces énoncés se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés. Le lecteur est dont avisé de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs et aux informations prospectives contenus dans le présent communiqué de presse. Kobo n’assume aucune obligation ni responsabilité de mettre à jour les énoncés prospectifs relatifs aux estimations, aux opinions, aux projections ou aux autres facteurs, sauf si la loi l’exige.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240228956888/fr/

Contacts

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Edward Gosselin
Chef de la direction et administrateur
1-418-609-3587
ir@kobores.com

X : @KoboResources | LinkedIn : Ressources Kobo Inc.