La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 408,35
    -5 074,86 (-9,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Les respirateurs de Dyson contre le Covid-19, jamais utilisés en Angleterre

·2 min de lecture

INTERVIEW - Produits en urgence, il y a un an, les 10.000 respirateurs de Dyson n'ont jamais été utilisés au Royaume-Uni. James Dyson, patron du groupe, dévoile à Challenges ce qu'a changé la pandémie dans sa stratégie.

Sir James Dyson est souvent proche de la lumière. La première fortune du royaume, avec 16,2 milliards de livres selon le Sunday Times, avait prêché pour une sortie de l'Union européenne. Depuis la victoire du , il ne s'exprime plus sur le sujet. Pas plus que sur l'arrêt du développement . Motus et bouche cousue également sur en début d'année 2019. Le groupe a malgré tout eu le nez creux. En transformant l'électroménager avec des produits Tech à des prix stratosphériques, Dyson a réussi à se créer une communauté fidèle. Ses nouveaux projets concernent la qualité de l'air intérieure. Entretien en visio, pandémie oblige, avec James Dyson.

Challenges - Dyson semble se concentrer ces dernières années sur le développement d'humidificateurs ou de purificateurs d'air pour les foyers afin d'essayer d'améliorer la qualité de l'air intérieur. Pourquoi ce choix stratégique ?

James Dyson - Je pense que tout le monde prend conscience que ce qui se passe dans les maisons peut être tout aussi néfaste que ce qui se passe à l’extérieur avec la pollution provenant des gaz d’échappement automobile par exemple. Une partie de cette pollution entre dans les maisons, mais il y a aussi beaucoup d’autres choses qui créent de la pollution. La poussière, les acariens et d'autres composants, mais aussi les gaz provenant de la peinture, du vernis des planchers en bois, des meubles, ou le formaldéhyde qui est libéré par les meubles, voire même les vêtements.

Il y a beaucoup de choses dans les maisons, des produits de nettoyage qui dégagent des gaz nocifs, le principal étant le formaldéhyde. Les pays asiatiques sont déjà très conscients du formaldéhyde et de son danger. Je vais vous donner un exemple, lorsqu’il s’agit d’une nouvelle maison ou une maison redécorée, ils n'y emménageront pas souvent avant 6 mois parce qu'ils sont conscients du dégagement de gaz et du danger qu'il représente. Aujourd'hui nos maisons sont très bien isolées, donc il reste piégé à l’intérieur.

La pandémie de coronaviru[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi