Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 867,26
    +60,49 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    16 820,67
    +25,79 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 401,62
    +1 024,64 (+1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 514,71
    +26,17 (+1,76 %)
     
  • S&P 500

    5 318,52
    +10,39 (+0,20 %)
     

"Pour moi, on repart gagnant": La Zarra réagit à sa défaite à l'Eurovision 2023

"Pour moi, on repart gagnant": La Zarra réagit à sa défaite à l'Eurovision 2023

La Zarra réagit à sa défaite au concours de la chanson européenne, estimant avoir malgré tout "gagné" la compétition grâce à un staging "assez grandiose".

Annoncée dans le top 10 des bookmakers, La Zarra, la candidate de la France à l'Eurovision, a finalement terminé à la 16e place samedi soir. Interrogée par BFMTV quelques minutes après sa défaite, la chanteuse québécoise assume sa prestation.

"On s'est amusé. On s'est donné à 100%. On a réussi à amener sur la scène de Liverpool ce staging qui était assez grandiose et qui à mon sens représentait la France dans son essence."

PUBLICITÉ

"Je suis très, très contente d'avoir participé à l'Eurovision. Je suis très contente de tout ce qui s'est passé. Avec le staging qu'on a fait, pour moi, on repart gagnant, assure-t-elle.

Et d'ajouter: "Il y a des gens qui chantent Evidemment, qui chante la francophonie. Je crois qu'on est gagnant juste avec ça."

"Elle a gagné de rendre fier la France"

Même son de cloche pour la cheffe de la délégation française Alexandra Redde-Amiel: "Le niveau cette année était époustouflant. D'année en année, l'Eurovision prend de la puissance. Il faut continuer à se battre. Il faut continuer à être fier de ce que l'on fait."

"Je crois que c'est ça qui nous mènera à la victoire", insiste-t-elle. "Pour moi, La Zarra a gagné aujourd'hui. Elle a gagné de rendre fier la France [avec une] prestation d'un chic."

La déception est néanmoins présente: "Bien sûr qu'on est déçu", reconnaît Alexandra Redde-Amiel. "On ne se rend pas compte à quel point l'Eurovision, c'est du travail. Tout le monde est très fier de La Zarra."

La chanteuse remercie d'ailleurs sa mentor: "J'ai été hyper bien entourée. Alex Redde ne m'a jamais lâché. Quand il y avait des choses un peu plus compliquées, elle a toujours été là pour me protéger. J'ai été chouchoutée."

"Cette place est assez inexplicable"

Concernant les bookmakers qui la voyaient arriver à la sixième place, La Zarra ajoute: "La vérité, je n'ai jamais compris ce processus de bookmakers." Elle se refuse pour l'heure d'analyser cet échec.

"Il y a d'autres choses qui entourent l'Eurovision qui sont hors de ma compréhension." Et Alexandra Redde-Amiel d'ajouter: "Pour l'instant, cette place est assez inexplicable, mais on la comprendra peut-être."

Cette défaite n'entame pas son optimisme: "On a besoin de ce trophée un jour. Je crois qu'aujourd'hui on est en train de plus en plus d'être dans le jeu. La place est peut-être décevante, mais la France a joué une très belle prestation."

La Zarra a des projets avec d'autres artistes de l'Eurovision, révèle-t-elle enfin: "Il va y avoir de nouvelles collaborations qui vont être incroyables", dit-elle. "On a ouvert une porte qu'on va utiliser. Le futur va nous dire ce qu'il va en être."

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Concours Eurovision : la Suède décroche sa septième victoire grâce à Loreen