Marchés français ouverture 5 h 30 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 905,61
    -594,44 (-1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    35 878,32
    -4 589,21 (-11,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 046,17
    -88,21 (-7,78 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Rentrée scolaire: la folle histoire des capteurs de CO2

·2 min de lecture

Jean-Michel Blanquer a demandé la généralisation des capteurs de CO2 dans les classes. L’occasion pour les collectivités locales de soutenir un produit fabriqué en France. Mais la tentation pour les mairies d’acheter chinois, jusqu’à dix fois moins cher est grande. Enquête.

Après les masques et le gel made in china, va-t-on assister au même renoncement du made in France pour les capteurs de CO2, ces outils qui permettent de savoir exactement quand ouvrir une fenêtre. En cette , le ministre de l’Education pousse toutes les mairies à doter leurs écoles et salles de classe de ces fameux capteurs. Pas d’obligation pour l’instant mais une forte recommandation. Devant des parents d’élèves inquiets face à la montée du variant Delta, ces outils comme celui des purificateurs d’air peuvent s'avérer rassurants. "Nous pensons que cela devrait être obligatoire, surtout dans les salles de classe dont les ouvertures sont bloquées ou qui en sont dépourvues: malheureusement cela existe encore", soutient Isabelle Ferry, la vice-présidente de la fédération de parents d’élèves de l'enseignement public (Peep).

Lire aussi

Au-delà de 800 ppm (parties par million) les professeurs des écoles doivent absolument procéder à une aération des classes. "Nous poussons à une généralisation des capteurs de CO2 dans les classes, ce thermomètre ne coûte que quelques dizaines d’euros mais l’Etat sera aux côtés des collectivités qui seraient en difficulté pour les financer", Mais même "quelques dizaines d’euros par appareil" peuvent poser un problème pour des petites communes rurales qui, en septembre, sont déjà dans le rouge sur leur budget de l’année. "Dans l’Académie d’Aix-Marseille, il y a plus de 480 écoles, comment voulez-vous que les mairies les équipent tous? Pour certaines collectivités c’est impossible", avance Isabelle Ferry.

Pas de sondes et un calcul très approximatif

Et à "quelques dizaines d’euros", comme le prétend le ministre, le marché n’offre que des produits made in China peu fiables, aux dires des rares PME françaises capables d’en fabriquer. "A ce prix, vous avez un produit sans sonde, qui ne procède pas à un relevé mais fait un calcul algorithmique assez approximatif qui ne tient compte ni de l’altitude, ni de l’hygrométrie dans l’air et encore mo[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles