Publicité
Marchés français ouverture 3 h 42 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 974,47
    -582,40 (-1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0800
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 286,10
    -190,91 (-1,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 872,31
    -798,33 (-1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 458,62
    -26,07 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Rentrée scolaire : les astuces pour faire des économies sur les fournitures manquantes de votre écolier

netrun78/AdobeStock

Le retour des enfants sur le chemin de l’école signifie que la carte bleue va encore chauffer. En moyenne, avec l’inflation, le coût des fournitures scolaires a augmenté de 11,3% par rapport à l'année dernière. Mais il est possible d’être malin et d’équiper le cartable de ses enfants avec des produits à prix réduits.

La seconde main n’est par exemple pas uniquement destinée aux matelas, lunettes, vêtements ou encore chaussures. Il est tout à fait possible de se procurer des articles scolaires d’occasion. L’enseigne spécialisée dans la papeterie et les fournitures de bureau, Bureau Vallée, propose à ses clients un rayon de ce type avec de la maroquinerie (cartable et trousse) et des calculatrices reconditionnées. En moyenne, les cartables sont vendus entre 10 et 15 euros tandis que les calculatrices, dont les prix du neuf oscillent entre 60 et 70 euros, “sont vendues 40% moins chères”, assure Adrien Peyroles, directeur général de Bureau Vallée.

Des plateformes se sont aussi lancées sur ce créneau de l’occasion. À l’image de Vinted ou de Leboncoin, elles permettent la vente directe entre particuliers. Beebs, comptabilise environ deux millions d’utilisateurs et voit ses ventes exploser à chaque rentrée scolaire. “L’année dernière, les ventes de nos fournitures scolaires ont progressé de 40%”, précise la start-up qui a écoulé plus de 100.000 produits pour le seul week-end du 15 août ! Autre solution : le site Scoléo, créé par une association de parents d’élèves, a pour vocation de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite