Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 124,21
    +169,73 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    18 002,29
    -507,04 (-2,74 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0931
    +0,0029 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 648,64
    -185,59 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 328,63
    -13,69 (-1,02 %)
     
  • S&P 500

    5 589,11
    -78,09 (-1,38 %)
     

Rentrée scolaire 2023 : voici ce que les professeurs veulent vraiment savoir sur votre enfant

La rentrée scolaire n’est pas simplement stressante pour les enfants et les parents, elle l’est aussi pour les enseignants. En effet, ces deniers doivent s’habituer à de nouvelles têtes et doivent pouvoir les assimiler rapidement. Chose qui n’est pas facile lorsqu'ils manquent d’informations à leur sujet.

Un groupe d’enseignants québécois de primaire (de 6 à 12 ans au Québec) s’est ainsi confié au média La Presse, le 27 août 2023, pour faire part de tout ce qu’ils souhaiteraient savoir de leurs élèves en prévision de l’année scolaire.

Nicolas, professeur à Montréal note notamment : « Un parent qui me dit le meilleur et le pire de son enfant, en toute honnêteté, établit un rapport de confiance. En début d’année, ça vaut de l’or. Ça envoie le message qu’on pourra faire équipe pendant l’année. »

La santé

Tout d’abord, en tant qu’en enseignant, il est indispensable de connaître le statut médical de ses élèves. Cela peut éviter toute urgence ou aggravation de sa situation.

PUBLICITÉ

« J’aime savoir si l’enfant porte des lunettes… Certains enfants les laissent dans leur sac ou leur casier, et on apprend bien après la rentrée scolaire qu’ils doivent les porter. J’aime aussi que le parent me dise s’il a des allergies, s’il est suivi par un spécialiste et s’il y a une situation familiale particulière, comme une garde partagée », confie Sarah Moisan, enseignante de 1er année...

Lire la suite