Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 263,45
    -45,36 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,10
    +46,20 (+3,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Rentrée 2024 : que sont les «groupes de besoins» bientôt présents dans tous les collèges ?

Maskot / Getty Images

Malgré un climat politique agité et incertain, certaines réformes tiennent bon. Nicole Belloubet, la ministre de l'Education, invitée de Franceinfo ce mardi 9 juillet, a soutenu que des «groupes de besoins» seront bien mis en place en septembre dans «chaque» collège, ainsi que d'autres mesures. Alors qu’une partie de la gauche et certains syndicats dénoncent un «tri social» ou un «tri scolaire», Nicole Belloubet soutient la nécessité de cette réforme. «Je crois qu'aucun gouvernement, quel qu'il soit, ne peut aller à l'encontre de différentes manières d'aider les élèves», a défendu l’ancienne membre du Conseil constitutionnel.

Le but de ces groupes est de «porter au plus haut les aptitudes des élèves, selon leur niveau, des plus fragiles aux plus avancés, en déployant une action pédagogique ciblée grâce à des approches personnalisées», précise un bulletin spécial destiné aux personnels éducatifs. La réforme sera d’abord déployée pour les classes de 6e et de 5e concernant les cours de français et de mathématiques lors de cette rentrée 2024-2025. Ils seront ensuite élargis aux classes de 4e et 3e à la rentrée 2025. Le programme des élèves et les «attendus de fin d’année» restent communs.

Auparavant intitulés les «groupes de niveaux», cette classification par groupes était soutenue par l’ancien ministre de l’Education national, Gabriel Attal. Toutefois, les modalités de mise en place ont évolué au fil des mois. Comme le précise Franceinfo, les groupes de besoin devront être «réexaminés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les gagnants du choc fiscal du NFP, le premier vol d’Ariane 6… L'actu éco en 120 secondes
Vacances d’été 2024 : vous en avez assez des musées ? Visitez des usines !
Législatives 2024 : allez-vous reprendre confiance et surconsommer, comme après chaque élection ?
JO 2024 : comment les Jeux de Paris vont booster l’économie française
Législatives 2024 : les agences de notation tirent déjà la sonnette d'alarme