Publicité
Marchés français ouverture 2 h 53 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 965,12
    +244,65 (+0,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0743
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 995,37
    -117,26 (-0,65 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 143,05
    -774,12 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 419,51
    +6,55 (+0,46 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Rennes: Genesio scelle son avenir à la tête du Stade Rennais

Rennes: Genesio scelle son avenir à la tête du Stade Rennais

Fin des spéculations: Bruno Genesio sera bien l'entraîneur du Stade Rennais la saison prochaine. Présent en conférence de presse à l'avant-veille de la réception de l'AS Monaco dans le cadre de la 37e journée de Ligue 1, un match décisif dans la course à l'Europe, le technicien a confirmé de manière laconique qu'il resterait en poste la saison prochaine. "Oui, je serai l'entraîneur", a-t-il simplement garanti, en précisant qu'il n'occuperait pas un rôle différent.

Objectif Europe pour le Stade Rennais

Arrivé à la fin de la saison 2020-2021 sur le banc des Rouge et Noir pour succéder à Julien Stéphan, Bruno Genesio, passé par la Chine (Beijing Guoan) après son départ de l'Olympique Lyonnais, avait permis aux Bretons de terminer sixièmes. L'année suivante, le Stade Rennais avait atteint les huitièmes de finale de Ligue Europa Conférence et la quatrième place de Ligue 1, lui permettant de disputer la Ligue Europa cette saison, dont il a été évincé dès les 16es de finale par le Shakhtar Donetsk.

PUBLICITÉ

En juillet 2022, Genesio avait prolongé jusqu'en 2025 avec le club bretillien. Sixième à l'aube des deux derniers matchs de la saison, Rennes n'a pas garanti sa place en Coupe d'Europe la saison prochaine mais peut encore espérer finir cinquième, voire quatrième. Toutefois, les Bretons ont leur destin en main et seront assurés d'être Européens en gagnant leurs deux dernières journées de Ligue 1, contre Monaco, donc, et à Brest le week-end suivant.

Article original publié sur RMC Sport