La bourse ferme dans 6 h 7 min
  • CAC 40

    6 236,32
    -60,37 (-0,96 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 991,96
    -27,95 (-0,70 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 767,50
    -3,10 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    45 632,46
    -2 084,52 (-4,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 240,40
    -58,56 (-4,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,16
    +0,78 (+1,23 %)
     
  • DAX

    15 310,03
    -58,36 (-0,38 %)
     
  • FTSE 100

    6 958,60
    -41,48 (-0,59 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    +29,58 (+0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,3989
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Renforcement des mesures sanitaires à la frontière avec l'Allemagne en Moselle

·1 min de lecture
RENFORCEMENT DES MESURES SANITAIRES À LA FRONTIÈRE AVEC L'ALLEMAGNE EN MOSELLE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a annoncé jeudi un renforcement des mesures sanitaires à la frontière franco-allemande dans le département de la Moselle, un des plus touchés par l'épidémie de coronavirus.

A compter du 1er mars, les frontaliers qui se déplacent pour des motifs autres que professionnels devront présenter un test PCR négatif à la frontière. La dérogation au test sera limitée aux seules activités professionnelles.

Les personnels traversant la frontière pour leurs activités professionnelles seront soumis à un test hebdomadaire.

Des patrouilles conjointes de la police française et allemande pourraient être renforcées sur place afin d'assurer l’effectivité de ces mesures, indique le ministère de la Santé dans un communiqué.

Mardi, la France et l'Allemagne avaient dit discuter de l'élaboration d'un protocole sanitaire qui permette d'éviter une fermeture totale de la frontière franco-allemande.

"Les contrôles à la frontière ne sont pas à l'ordre du jour pour le moment", a commenté à ce propos la chancelière Angela Merkel après un Conseil européen par visioconférence.

"Le gouvernement continue à suivre la situation sanitaire dans la région avec la plus grande attention et à échanger avec les autorités allemandes", a indiqué jeudi le ministère français de la Santé.

(Blandine Hénault, édité paré Jean-Michel Bélot)