La bourse ferme dans 8 h 22 min
  • CAC 40

    6 631,15
    +80,08 (+1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,43
    +46,49 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 780,00
    +3,30 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    28 743,51
    +949,71 (+3,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    825,26
    +38,64 (+4,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,31
    +0,01 (+0,01 %)
     
  • DAX

    15 589,23
    +132,84 (+0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 109,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 272,75
    +390,29 (+1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3905
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Rendements, frais, risques... comment bien lire les pubs des produits d’épargne

·1 min de lecture

Cela ne vous aura pas échappé si vous êtes adepte d’investissement immobilier et plus spécifiquement de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Le 3 mai, la Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) rendait publique une décision par laquelle elle infligeait une sanction pécuniaire de 600.000 euros à la société de gestion Corum AM. Une sentence qui prend source, selon le gendarme de la Bourse, dans plusieurs manquements à ses obligations professionnelles entre le 11 juillet 2016 et le 11 avril 2019. L’AMF dénonce principalement la présence d’informations “peu claires, inexactes ou trompeuses” dans des documents promotionnels tels que les newsletters envoyées aux clients, le site internet de Corum, certains spots radios, ses affiches pour abribus ainsi que plusieurs vidéos diffusées sur YouTube. C’est donc la communication de la société de gestion qui pose problème. “Un message destiné à l’ensemble de la profession, notamment les gérants de SCPI”, selon l’avocate de Corum AM, Martine Samuelian, du cabinet Jeantet. “Une multitude de choses qui relèvent plus de la forme que du fonds”, commente pour sa part le président de la société de gestion, Frédéric Puzin qui souligne : “Pas un de nos clients ne s’est jamais plaint de notre communication”. Quoi qu’il en soit, cette affaire a le mérite de remettre des questions primordiales sur la table : quelles sont les obligations des professionnels de l’épargne en la matière et comment bien lire ces communications ? (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vybe, l'appli bancaire qui séduit les adolesents
Pouvoir d’achat, patrimoine… les vrais effets de la crise sur les Français
Impôt sur la fortune immobilière : quels abattements pour un bien loué ou en indivision ?
Indépendants : voici les mesures d’accompagnement des Urssaf pour vous aider à régler vos cotisations sociales
Les placements verts, ça peut rapporter gros !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles