Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 715,34
    -472,44 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 399,50
    -18,37 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

"Les Rencontres du Papotin" : Angèle révèle être pansexuelle

VALERIE MACON / AFP

Dans l’émission de France 2, la chanteuse belge a répondu aux questions posées par des journalistes non professionnels porteurs du trouble du spectre autistique.

Après Camille Cottin, Virginie Efira, Julien Doré ou Emmanuel Macron, c’était au tour d’Angèle de rencontrer les intervieweurs des Rencontres du Papotin. Et sur France 2, ce samedi 20 mai, la chanteuse belge a confié être pansexuelle, elle qui avait déploré par le passé que son coming out lui ait été « volé » par Cyril Hanouna.

Dans cette émission où une personnalité répond à des questions de journalistes non-professionnels porteurs du trouble du spectre autistique, le thème des premiers émois amoureux a été amené dans la conversation, avec la question suivante posée par Jean : « J’ai entendu que tu es bi ? As-tu un petit ou une petite amie ? »

« Je suis bi. Je dirais même que je suis “pan”, je suis pansexuelle », a répondu la chanteuse de 27 ans. « En fait, c’est une nuance. C’est-à-dire que moi je peux tomber amoureuse d’un garçon, d’une fille, d’une personne non binaire, d’une personne transgenre. » Et la chanteuse de poursuivre, simplement : « Ce n’est pas un choix. Je ne choisis pas de tomber amoureuse… C’est juste quelqu’un. Le sentiment amoureux, avoir des papillons dans le ventre, fille ou garçon, pour moi c’est le même. »

Amoureuse d’une fille à 23 ans

« Pourquoi ne l’as-tu pas dit tout de suite à ta grand-mère ? », a enchaîné Rudy, un autre intervieweur. « Déjà parce que je ne le savais pas tout de suite », répond alors Angèle. « J’ai attendu d’avoir 23 ans pour m’avouer que j’étais vraiment amoureuse d’une fille. C’était la première fois que c’était tellement clair. J’étais en relation avec cette femme, je n’avais plus envie que ce soit un secret. Quand j’étais enfant, j’avais l’impression que ce n’était pas normal. Pour certaines personnes, ce n’est pas normal. Alors que ça ne devrait plus être un sujet. »

PUBLICITÉ

Dans son documentaire, diffusé à partir de novembre 2021 sur Netflix, la chanteuse pop avait regretté que Cyril Hanouna lui « vole » son coming out, en 2019, et qu’il l’empêche de parler elle-même, à son rythme et à sa manière de son orientation sexuelle. « Hanouna m’a “ outée ”. Il a été la première personne à dire en direct que j’étais avec une femme. Mon coming out m’a été volé. J’avais réalisé assez tard que j’étais bi, et c’était compliqué. J’aurais préféré choisir le moment… »

En octobre 2021, la chanteuse avait évoqué, pour le magazine ELLE, sa bisexualité : « Je trouverais merveilleux que ce ne soit plus un sujet, même si, objectivement ça l’est encore, et je ne peux pas en vouloir aux gens de l’évoquer. En même temps, il est important d’en parler, car on a tous besoin de représentations. »

À voir également sur Le HuffPost :

« The Voice » : Mika bouleversé après la prestation d’Aurélien sur « Caruso » de Lucio Dalla

« Mask Singer » : Anastacia et Tina Arena démasquées

VIDÉO - La Minute d'Angèle