Marchés français ouverture 5 h 19 min
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    +132,77 (+0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    30 166,06
    +494,36 (+1,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2165
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    30 117,58
    +399,34 (+1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    41 655,00
    +977,06 (+2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 012,22
    -2,70 (-0,27 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     

Comment Renault va faire revivre le 4x4 Lada Niva à partir d'une Clio

·2 min de lecture

Le remplaçant de l'emblématique 4x4 russe Lada Niva de 1977 doit arriver en 2024. Il partagera sa plateforme, issue de la Renault Clio V, avec les prochains Dacia Duster et Bigster. Renault va supprimer progressivement les six plateformes différentes des Lada. L'intégration des ingénieries de Dacia et Lada a démarré. Le futur Niva sera a priori vendu en France.

Comment Renault va-t-il faire revivre le célèbre ? En reprenant la base de la… Clio. "Le futur Niva sera développé sur une plateforme CMF-B", affirme Denis Le Vot, directeur commercial du groupe au losange en charge également de Dacia et de Lada, dans un entretien avec Challenges. Cette plateforme, inaugurée en 2019 par la Clio V, a été reprise également l’an dernier par les Dacia Sandero et Logan III "dans une version simplifiée avec des coûts inférieurs". Le futur Niva "sera plus court que le Dacia Duster (4,34 mètres de long), avec une garde au sol plus haute", poursuit Denis Le Vot. "Ce sera un 4x4 très technique avec des gammes de vitesses courtes, des porte-à-faux limités pour évoluer en tout-terrain et passer partout", nous précisait par ailleurs , à la mi-janvier. Ce Niva II devrait sortir en 2024, selon nos informations. A peu près simultanément avec le gros SUV Dacia Bigster de 4,60 mètres de long, annoncé par le groupe au losange le mois dernier. Les deux modèles, mais également le futur Duster III, partageront donc la même plateforme.

Un véhicule fétiche passe-partout

Le Lada Niva actuel est sorti en… 1977. Premier 4x4 compact polyvalent, ce modèle a connu un grand succès dans beaucoup de pays, notamment en Europe et particulièrement en France. Très compact (3,75 mètres de long en version trois portes, contre 4,05 pour une Clio V), doté de capacités exceptionnelles en tout-terrain (capable de grimper des pentes jusqu’à 58%, de franchir des gués de 60 centimètres et de traverser une congère d’un mètre de neige), facile à entretenir par sa simplicité et sa rusticité, pas cher (un peu plus de 6.000 euros en Russie, 12.000 euros quand il était encore importé en France en 2016), le a été produit à raison de deux millions d'exemplaires au cumul. Et ce, malgré un manque chronique de fiabilité! Mais le plus connu des véhicules russes a longtemps échappé à Renault, malgré sa prise de contrôle du premier constructeur russe Avtovaz (Lada). Ce Niva a été en effet p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi