La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 560,53
    +433,69 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Renault va brider la vitesse de certains véhicules

·1 min de lecture

C'est une nouvelle qui risque de frustrer les amateurs de vitesse. Renault vient d'annoncer que ses prochains modèles seraient bridés, rapportent les sites spécialisés Caradisiac et Auto-Moto. Objectif du constructeur : assurer la sécurité au volant des automobilistes. "La vitesse sera plafonnée, elle ne dépassera pas les 180 km/h, quel que soit le modèle de Renault", a ainsi annoncé le patron de la marque au losange Luca de Meo, lors de l'assemblée générale des actionnaires, le 23 avril. Les Dacia devraient également être concernées, mais pas l'Alpine.

Une vitesse maximale qui sera même moindre pour la Mégane E. La future compacte électrique de Renault, qui doit sortir début 2022, ne pourra dépasser les 160km/h. Rien de très surprenant, les voitures électriques ne pouvant que très rarement dépasser cette vitesse, pour préserver leur autonomie. À noter également que la Mégane E sera dotée d'un régulateur de vitesse actif, capable de détecter les vitesses autorisées en fonction des panneaux, des données GPS, ou encore du profil de la route.

>> A lire aussi - Renault pourra créer 8 milliards de PIB par an, selon Luca de Meo, économies massives

Comme le souligne Caradisiac, avant Renault, Volvo avait déjà annoncé brider ses modèles de 2020 à 180km/h. Alors que la vitesse maximale autorisée dépasse rarement les 130km/h sur les routes publiques, cette nouvelle stratégie ne devrait pas impacter les ventes des constructeurs automobiles. Par ailleurs, les nouveaux modèles de Renault seront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces pays européens où la mortalité routière est la plus faible
Découvrez Tesla City, la méga usine du constructeur auto
Tesla : des sénateurs dénoncent une “tendance incroyablement inquiétante” sur les problèmes de sécurité
Le nombre de voitures-radar privées va tripler cette année
Kia EV6 : à bord de ce crossover électrique, rival du Volkswagen ID4