Publicité
La bourse ferme dans 3 h 10 min
  • CAC 40

    7 949,39
    -7,02 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 904,04
    -8,88 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 135,60
    +9,30 (+0,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 657,35
    +2 418,95 (+4,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,92
    -0,82 (-1,04 %)
     
  • DAX

    17 698,52
    -17,65 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 636,15
    -4,18 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    -11,57 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 162,64
    -433,33 (-2,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,2687
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Renault renonce à introduire en Bourse sa filiale électrique Ampere

« Aujourd’hui, nous avons pris une décision pragmatique », dit Luca de Meo, directeur général de Renault et d'Ampere.  - Credit:ROMUALD MEIGNEUX/SIPA / SIPA / ROMUALD MEIGNEUX/SIPA
« Aujourd’hui, nous avons pris une décision pragmatique », dit Luca de Meo, directeur général de Renault et d'Ampere. - Credit:ROMUALD MEIGNEUX/SIPA / SIPA / ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Ampere n'ira pas en Bourse. Renault vient d'annoncer qu'il renonçait à mettre sur le marché sa nouvelle filiale rassemblant ses activités électriques au premier semestre. Dans un communiqué, le constructeur français dirigé par l'Italien Luca de Meo considère que « les conditions de marché actuelles ne sont pas réunies pour poursuivre le processus d'introduction en Bourse et servir au mieux les intérêts de Renault Group, ses actionnaires et Ampere ».

Après la journée pour les investisseurs organisée en novembre dernier, le groupe n'a peut-être pas reçu l'intérêt qu'il escomptait. La valorisation d'Ampere espérée avoisinait les 8 à 10 milliards d'euros, soit autant que celle de Renault actuellement.

À LIRE AUSSI Renault, le chamboule-tout de Luca de Meo

Pour rassurer, la marque au losange insiste sur le fait que son plan stratégique est « autofinancé » et que les résultats financiers attendus pour 2023 confirment sa capacité à générer du cash durablement pour financer son futur (y compris le développement d'Ampere). « Pure player » dans l'électrique, la filiale Ampere a pris forme début novembre 2023, avec environ 11 000 employés dont un tiers d'ingénieurs. « Les Chinois et Tesla ont une génération d'avance. À Renault, je dois faire deux générations en une seule. C'est pour cela que je crée Ampere. Pour jouer de la même manière que les Chinois », a expliqué Luca de Meo, lors d'un débat à l'Institut français des relations internationales (Ifri), le 8 novembre 2 [...] Lire la suite