Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 504,95
    +1 384,83 (+2,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Renault R5 électrique : le prix finalement bien plus élevé que prévu ?

© Boris Loeffert

La séparation de la filiale électrique Ampere avec Renault Group devrait “réduire davantage les coûts d’une voiture électrique”, a récemment affirmé Fabrice Cambolive. Dans une interview donnée au magazine Autogazette, le dirigeant de la marque au losange est toutefois resté prudent au sujet de sa nouvelle citadine 100 % électrique. Car il semblerait que la nouvelle Renault R5 électrique puisse coûter plus cher qu’attendu. Elle devrait voir le jour dans le courant de l’année prochaine, après avoir été présentée au public lors de la Renaulution de 2021, rappelle Frandroid. Alors que le constructeur tablait initialement sur une facture autour de 20.000 euros, les prévisions se sont progressivement dirigées vers 25.000 euros.

Renault n’est pas encore fixé, a justifié son dirigeant. D’après Fabrice Cambolive, la citadine électrique devrait effectivement tourner autour de cette gamme de prix, même si rien n’est encore validé. “Nous travaillons dur pour commercialiser la R5 à moins de 30.000 euros”, a-t-il confirmé. Si nul ne connaît encore toutes les caractéristiques techniques du nouveau modèle, il pourrait se rapprocher de la Renault Zoé, elle-même vendue à partir de 30.100 euros, bonus écologique de 5.000 euros déduit.

L'augmentation du prix de la R5, qui devait initialement être moins chère que la Zoé, peut s’expliquer par la fabrication du véhicule en France. C’est en effet l’usine de Douai, dans le Nord, qui en est chargée. Or, la main-d'œuvre française a un coût. Il faut par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite