La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 272,83
    -54,96 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 432,25
    +53,20 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,2225
    +0,0068 (+0,56 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    35 593,25
    +232,69 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 219,25
    -33,89 (-2,70 %)
     
  • S&P 500

    4 159,40
    -3,89 (-0,09 %)
     

Renault pourra créer 8 milliards de PIB par an, selon Luca de Meo, économies massives

·1 min de lecture

Le directeur général Luca de Meo affiche ses ambitions pour Renault. Dans le Journal du Dimanche, le capitaine d'industrie affirme que "Renault va créer de la valeur en France". Le constructeur auto devrait par ailleurs "atteindre le seuil des 2 milliards d'euros d'économies plus tôt que prévu, peut-être dès la fin de cette année", après "un énorme travail d'assainissement sur le volet commercial", assure M. de Meo, dont le groupe vise un total de 2,5 milliards d'euros d'économies d'ici 2023 et 3 milliards d'ici à 2025.

"Si le plan Renaulution se déroule comme prévu, Renault pourra créer l'équivalent de 8 milliards de PIB par an !", indique M. de Meo. "C'est un enjeu majeur, mais cet objectif est à notre portée. Le rôle de la France est de produire de l'innovation, de la tech et de la valeur ajoutée, grâce aux projets en cours". Dans la production de véhicules électriques où le constructeur détaillera "bientôt" sa stratégie, son pôle de fabrication de voitures électriques dans le Nord "peut devenir le plus grand d'Europe", dit-il.

>> A lire aussi - Renault : Luca de Meo a emmené avec lui le designer de Seat

Et "entre 500 et 600 ingénieurs de Renault participeront" à l'alliance "Software République" annoncée début avril par Renault, Atos, Dassault, STMicroelectronics et Thales pour mettre en commun leurs recherches sur la mobilité électrique, connectée et autonome. Dans l'hydrogène, Renault a créé une co-entreprise avec son partenaire Plug Power, fabricant américain de piles à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La giga-usine de Tesla en Allemagne a besoin de “beaucoup trop d'eau”, fronde des habitants
Auto : Peugeot (Stellantis) gagne des parts de marché, Renault à la peine
Renault : 3 équipementiers auto de Gupta en cessation de paiement, 850 emplois en question
Voiture électrique : l’installation de bornes de recharge dans l'UE doit s’accélérer, avertit la Cour des Comptes
Citroën (Stellantis) veut écouler 1 million de véhicules en 2021, retour de la croissance en vue