Marchés français ouverture 6 h 9 min
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 895,05
    -106,47 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0676
    -0,0021 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • BTC-EUR

    27 354,56
    -1 224,41 (-4,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,92
    -20,96 (-3,11 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     

Renault et Geely annoncent une coentreprise en Corée du Sud

·1 min de lecture

Renault et le chinois Geely ont conclu un accord formel pour la conception et la production conjointe de véhicules thermiques et hybrides électriques en Corée du Sud.

L'annonce est tombée ce vendredi. Les deux constructeurs automobiles, Renault et le chinois Geely, ont conclu un accord formel pour la conception et la production conjointe de véhicules thermiques et en Corée du Sud

Ces véhicules, destinés au marché sud-coréen et à l’exportation, seront produits au sein de l’usine Renault-Samsung de Busan, en Corée du Sud, avec un début de production prévu pour 2024. "Cette collaboration marque une avancée des deux groupes automobiles pour produire des véhicules à faible émission mais aussi pour accroître leur pénétration sur les marchés asiatiques de l’hybride électrique", ont indiqué les deux groupes dans leur communiqué.

La conquête de l'Asie

Pour Renault, cet accord de coentreprise doit lui permettre de consolider ses activités à la peine en Corée du Sud, et plus largement sa présence en Asie après avoir quitté le marché chinois l'an dernier. dans le pays depuis plus de deux décennies, via une marque locale avec une filiale du conglomérat Samsung.

Le mois dernier, Reuters a rapporté que Renault et Geely étaient sur le point d'annoncer un accord pour la production conjointe en Corée du Sud de véhicules hybrides du constructeur chinois et explorer la possibilité d'exporter des véhicules détaxés vers les Etats-Unis. Selon l'accord annoncé vendredi, les nouveaux véhicules utiliseront l’architecture modulaire compacte (AMC) de Geely et bénéficieront des technologies avancées de motorisation hybride du constructeur chinois. Renault apportera pour sa part son expertise en matière de design et d’expérience client.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles