La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 251,42
    -228,18 (-0,66 %)
     
  • Nasdaq

    14 125,50
    +56,07 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2132
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 427,67
    +3 477,18 (+11,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 009,33
    +40,49 (+4,18 %)
     
  • S&P 500

    4 237,49
    -9,95 (-0,23 %)
     

Renault : face aux suppressions d'emplois, les salariés se mobilisent à Guyancourt !

·1 min de lecture

Levée de boucliers des salariés de Renault, face aux suppressions d'emplois et externalisations de postes. La CGT a fait état d'un rassemblement massif sur le site de Guyancourt (Yvelines). Au-delà des "27 salariés de la maintenance" des matériels d'essais des moteurs - activité et emplois que la direction veut transférer chez un sous-traitant -, "on est tous visés par les suppressions de postes" et "aujourd'hui, il y a des projets entiers de l'ingénierie qui partent", a protesté Christian Morel du syndicat SUD, qui avait appelé à ce rassemblement avec la CGT, la CFDT, la CFE-CGC et FO.

"On est tous concernés, tous dans le même bateau, que ce soit dans l'ingénierie, le tertiaire, les fonderies, les usines", a-t-il souligné. "La direction pilote la pénurie d'activité" et "après, on est trop nombreux, (...) il faut aller voir ailleurs", a-t-il critiqué. "On veut garder notre boulot" et "il y a des tas de solutions", comme "travailler moins, répartir le travail, garder les activités", a-t-il énuméré. Le projet d'externalisation de la maintenance, que la direction veut voir aboutir en novembre, sera examiné en comité social et économique (CSE) "le 7 juin", après que "la direction a reculé" de quelques jours la date de cette réunion, a indiqué M. Morel. Renault veut transférer cette activité à P2M, une "petite" entreprise, s'inquiètent les syndicats, qui dénoncent des "départs contraints".

>> A lire aussi - Prêt de 5 milliards d'euros : Renault cède face à l'Etat

"L'externalisation, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : Elon Musk justifie les hausses de prix
La Ford Mustang Mach-E, un SUV 100% électrique qui rivalise avec les modèles premium
Auto : les ventes de Renault et Stellantis souffrent, Citroën, Opel et Fiat trébuchent
Renault écope d’une amende pour homicide en Normandie après la mort d’un ouvrier
Grand Paris : les autos aux plus vieux moteurs diesel et essence interdits de circulation