La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1853
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 784,41
    +1 375,74 (+4,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,88
    +5,95 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

Renault diversifie le recyclage des batteries de ses voitures électriques

·1 min de lecture

Le constructeur automobile Renault va s'associer à Betteries, une start-up allemande spécialisée dans le recyclage des batteries de voitures électriques, a-t-il annoncé mercredi, présentant également les modèles qui succèderont à sa Twizy, petit véhicule réservé à la location.

Mobilize, la filiale de Renault spécialisée dans les voitures électriques destinées à la location, a conclu un « partenariat industriel avec la start-up allemande Betteries », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié à l'occasion du salon VivaTech, rendez-vous annuel parisien des start-up.

Les batteries recyclées en générateurs transportables

L'allemand récupère des batteries issues de véhicules électriques et s'en sert pour élaborer des générateurs électriques transportables qui peuvent servir à de multiples usages, comme sur des chantiers de constructions ou dans des « food trucks ».

A la même occasion, Mobilize a présenté trois modèles de voitures électriques - Duo, Bento et Hippo - dont les deux premiers, à deux places, occuperont le créneau de l'actuelle Twizy, un mini-véhicule électrique destiné à la location.

Enfin, le groupe a annonce un projet sur l'Île d'Yeu, qui visera à accompagner la mise en place d'un réseau de véhicules électriques sur l'île.

Ce projet auquel contribuent aussi EDF, via sa filiale Enedis, et la start-up Qovoltis doit notamment « évaluer les besoins et développer un plan pour la mise en place d'infrastructures de recharge innovantes ».

Les batteries usagées des voitures électriques trouveront une seconde vie sous la forme de générateurs mobiles. Renault© Martin BUREAU / AFP

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles