Renault : dément vouloir fermer deux sites

Renault précise ses positions suite à la publication de certaines informations. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) constructeur n'a jamais indiqué que "deux sites pourraient être fermés en cas de non conclusion des négociations en cours sur la performance de ses sites français". Renault rappelle que l'objet de ces négociations est, en cas d'accord avec les partenaires sociaux, de ne pas fermer de sites et de ne pas licencier.