La bourse ferme dans 7 h 25 min
  • CAC 40

    6 270,92
    +17,78 (+0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 661,38
    +13,82 (+0,38 %)
     
  • Dow Jones

    31 928,62
    +48,38 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0675
    -0,0063 (-0,59 %)
     
  • Gold future

    1 855,30
    -10,10 (-0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    27 743,63
    +29,54 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    661,43
    +5,61 (+0,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,77
    +1,00 (+0,91 %)
     
  • DAX

    13 975,65
    +55,90 (+0,40 %)
     
  • FTSE 100

    7 520,20
    +35,85 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    11 264,45
    -270,83 (-2,35 %)
     
  • S&P 500

    3 941,48
    -32,27 (-0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 274,77
    +162,67 (+0,81 %)
     
  • GBP/USD

    1,2534
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Renault champion des plus bas rejets de CO2 en Europe (hors Tesla)

Renault affiche les plus bas rejets de CO2 en Europe parmi les constructeurs traditionnels multi-énergies. Il devance le Coréen Hyundai, d'après Jato Dynamics.

se hisse au premier rang des plus faibles émissions de CO2. Le Français arrive certes derrière Tesla, mais l’Américain ne vend que des modèles 100% électriques. Parmi les constructeurs traditionnels écoulant des véhicules multi-énergie (essence, diesel, hybrides, rechargeables, électriques), la firme au losange devançait bel et bien ses rivales avec des émissions moyennes de 86,7 grammes au kilomètre l’an dernier en Europe, selon l’étude du collecteur de données Jato Dynamics publiée le 21 avril. En progrès par rapport aux 98 grammes de 2020.

Ces résultats sont obtenus en partie grâce à , mais aussi aux modèles hybrides et rechargeables E-Tech sur les Clio, Captur, Arkana. Renault bénéficie aussi du fait qu'il vend essentiellement des petits modèles, par définition moins énergivores et donc moins émetteurs de gaz à effet de serre que les gros. Le se hisse à la deuxième place (hors Tesla) avec des résultats proches (89,9 grammes). La moyenne européenne ressort à 99 grammes (117,7 grammes au kilomètre l’année précédente). Pour la première fois, les émissions passent donc sous la barre des 100.

Dacia est 18ème

Parmi les marques tricolores, Peugeot prend la huitième place (97,9 grammes au kilomètre). est 18ème (109,8 grammes) car il ne vend que très peu d’électriques (Dacia Spring) et pas d’hybrides ou rechargeables pour des raisons de coûts. Citroën suit (111.9 grammes). Le spécialiste britannique des gros 4x4 Land Rover est logiquement lanterne rouge du classement (169,3 grammes, contre il est vrai 191,2 en 2020.). Très loin derrière Porsche (123,7 grammes) et le roi américain du tout-terrain Jeep (groupe Stellantis, 122,8 grammes).

Le bilan par pays est évidemment tributaire de la place des véhicules électriques dans ce classement qui ne prend en compte que les gaz à effet de serre émis en conditions de roulage. Discutable, ce calcul, qui est aussi celui de la dans les objectifs qu'elle impose, ne porte donc pas sur les rejets de CO2 du puits à la roue, seuls [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles