Marchés français ouverture 1 h 51 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 939,35
    -2,79 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0080
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    19 852,92
    +89,01 (+0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    22 627,50
    -766,59 (-3,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    542,15
    -15,58 (-2,79 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Renault améliore ses marges mais reste plombé par la Russie au premier semestre

Le groupe Renault a publié vendredi une perte nette d'1,6 milliard d'euros au premier semestre liée à la cession de ses activités en Russie.

De meilleures marges sur ses ventes n'ont pas compensé la charge de 2,3 milliards liée à la cession de ses activités industrielles en Russie, où le groupe dominait le marché avec la marque Lada.

Hors Russie, le résultat net des activités poursuivies est de 657 millions d'euros sur le semestre.

Malgré des volumes de ventes en baisse de 12% (hors Russie), le chiffre d'affaires est resté stable (+0,3%) à 21,1 milliards d'euros.

Le groupe a amélioré ses marges en vendant des véhicules plus chers et mieux équipés, avec moins de ristournes, affichant 4,7% de marge opérationnelle hors Russie.

Renault a ainsi légèrement relevé ses prévisions pour l'année 2022, visant une marge opérationnelle de 5%, conforme à ses objectifs de long terme.

Le groupe a confirmé que la crise des semi-conducteurs aurait un impact estimé à 300.000 véhicules sur sa production de l'année 2022.

La hausse du prix des matières premières a pesé dans les comptes à hauteur de 797 millions d'euros.

tsz/ico/bt

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles