La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 960,00
    -36,98 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    13 635,99
    +92,93 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2143
    -0,0031 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,01
    +711,16 (+2,41 %)
     
  • BTC-EUR

    27 113,32
    -376,40 (-1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    661,48
    -15,42 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    3 855,36
    +13,89 (+0,36 %)
     

Renault 5 Prototype et Alpine : entre nostalgie et futur, Renault se réinvente sans se renier

Marc Zaffagni, Journaliste
·2 min de lecture

Les grandes manœuvres sont lancées chez Renault. Luca De Meo, le nouveau patron du constructeur automobile qui a pris les rênes en juillet dernier, vient de présenter les détails de la « Renaulution », un plan stratégique sur le long terme en trois phases : la « Résurrection » jusqu'en 2023 qui se concentrera sur le « redressement de la marge et de la génération de liquidités » ; la « Rénovation » jusqu'en 2025, avec le « renouvellement et l'enrichissement des gammes, contribuant à la rentabilité des marques » ; et, à partir de 2025, la « Révolution » qui « fera basculer le modèle économique du Groupe vers la technologie, l'énergie et la mobilité ».

Cet aggiornamento passera notamment par une « Nouvelle Vague » qui verra le lancement de quatorze modèles d’ici 2025, dont sept seront 100% électriques. Parmi eux se trouvera la Renault 5 électrique dont la marque a dévoilé un prototype tout à fait prometteur. La rumeur qui circulait depuis quelques jours évoquait la présentation d’une R5 et/ou d’une 4L électriques .

Le style de la Renault 5 électrique sera bien plus agressif que celui de son ainée. © Renault
Le style de la Renault 5 électrique sera bien plus agressif que celui de son ainée. © Renault

La bonne vieille R5 produite entre 1972 et 1984 à plus de 5,5 millions d’exemplaires fera son retour dans cette version qui en reprend quelques-uns des codes les plus emblématiques : la prise d’air sur le capot avant qui cache la trappe de recharge, le fameux logo losange qui s’éclaire ou encore les feux arrière verticaux. « Le design de Renault 5 Prototype s'inspire d'un modèle culte de notre patrimoine. Ce modèle incarne simplement la modernité, un véhicule ancré dans son temps : urbain, électrique, charmant », commente Gilles Vidal, directeur du design Renault.

Renault 5 Prototype. © Renault
Renault 5 Prototype. © Renault

Pour le moment, aucune information technique n’a été divulguée mais l’on sait en revanche que la future Renault 5 électrique sera basée sur la plateforme CMF-B EV qui utilise des pack batteries de 40, 60 et 87 kWh.

Personnellement, on trouve ce Renault 5 Prototype plutôt réussi...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura