La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9794
    -0,0090 (-0,91 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 480,52
    -207,55 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,22
    -6,90 (-1,49 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

La Renault 4 électrique sera bien au Mondial de d'automobile de Paris

Image © Renault

A un mois de sa révélation, la 4L bientôt ressuscitée conserve tous ses secrets. L’enjeu est pourtant élevé : avec ce projet 4Ever, Renault veut démontrer sa capacité à proposer un petit crossover électrique logeable, pratique et pas cher. Une gageure.

Très attendue, la descendante spirituelle de la fameuse Renault 4 produite de 1961 à 1993 sera bien dévoilée le 17 octobre prochain, à l’occasion du Mondial de l’automobile de Paris. Quoi de mieux que l’un des derniers salons survivants en Europe pour ressusciter cette grande classique de la production française ?

A un peu plus d’un mois de la date fatidique, on ne sait pas grand-chose à propos de cette nouvelle Renault. Le secret a été parfaitement gardé depuis cette , quand un Luca de Meo enthousiaste se contentait de livrer en pâture à la presse le nom du projet : “Renault 4Ever”, la Renault 4 pour toujours.

Renault 4 et Renault 5 électriques auront des gabarits et des vocations bien distincts

Un cliché officiel était alors diffusé, pour montrer une “signature lumineuse” évoquant sans équivoque le visage expressif et les deux yeux ronds de la R4 d’antan (produite de 1961 à 1993). Autre trait caractéristique revisité par les designers, la silhouette reconnaissable entre mille de la 4L fourgonnette, avec son décrochement dans le toit. Et le patron de Renault de confirmer que le projet 4Ever serait effectivement décliné sous deux formes, à vocation familiale pour l’une et utilitaire pour l’autre. Conçue à la manière d’un petit break haut sur pattes (genre SUV urbain), la Renault 4Ever pourra recevoir une cellule rapportée, pour en faire l’alliée de l’artisan. Une alternative au Kangoo.

L’outrage d’un tel appendice disgracieux sera épargné à la future Renault 5, par égard pour son positionnement relativement haut-de-gamme. D’ailleurs une première déclinaison “sportive et décalée” sera dévoilée au Mondial, probablement sous la griffe Alpine. De son côté, la Renault 4Ever devrait laisser de côté les coquetteries, pour mettre l’accent sur l’espace habitable et les aspects pratiques, afin de viser le coût d’utilisation le plus avantageux.

La Renault 4 électrique aura le gabarit d’un Captur

Malgré leurs gabarits et leurs vocations sensiblement différents, ces deux él[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi