Marchés français ouverture 3 h 6 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 095,17
    +219,94 (+0,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 209,86
    +327,40 (+1,13 %)
     
  • BTC-EUR

    29 452,11
    +1 999,71 (+7,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    845,23
    +58,61 (+7,45 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Renault écope d’une amende pour homicide en Normandie après la mort d’un ouvrier

·1 min de lecture

Renault va passer à la caisse après avoir été reconnu coupable d'homicide involontaire. Le tribunal correctionnel de Rouen a condamné le constructeur au losange et son usine Renault Cléon à 300.000 euros d'amende au total pour le décès d'un technicien mort des suites d'un accident en 2016. "La SAS Renault et la SNC Renault Cléon sont reconnues entièrement responsables des faits qui leur sont reprochés", a annoncé la présidente du tribunal. A titre de peine complémentaire, le jugement devra être affiché pendant un mois à l'entrée de l'entreprise et sur les panneaux des représentants du personnel.

Renault a été condamné à une amende de 200.000 euros et la SNC Renault Cléon à une amende de 100.000 euros. "Nous sommes soulagés par ce jugement", a réagi Karim Berbra, avocat de la famille du salarié mort. "Nous sommes satisfaits que les deux sociétés aient été condamnées à la demande des parties civiles. Renault est responsable de la mort de Jérôme Deschamps. Il faut que Renault accepte le jugement et en tire des conséquences pour les salariés qui travaillent encore sur le site." Renault et le parquet ont dix jours pour faire appel.

>> A lire aussi : Comment PSA siphonne les cerveaux de Renault

A l'audience en avril, le parquet de Rouen avait requis une amende de 200.000 euros à l'encontre de l'usine mais avait laissé à l'appréciation du tribunal la décision quant au groupe lui-même. Marion Meunier, vice-procureure de la République, avait relevé "un cumul de fautes de la part de l'employeur, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault lance Renault Easy Lease, une offre de location longue durée sur Internet
Le pari osé de Rolls Royce… pour les plus riches
Tesla : la caméra interne peut désormais surveiller l'attention du conducteur
Les Français n’enterrent pas le diesel, offrez-vous la F1 de Lewis Hamilton !… le JT Auto
Le salon de l'automobile de Genève reviendra en 2022, la date dévoilée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles