La bourse ferme dans 14 min
  • CAC 40

    6 749,64
    +63,47 (+0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 197,14
    +41,41 (+1,00 %)
     
  • Dow Jones

    35 693,22
    +90,14 (+0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,1651
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 814,20
    +32,30 (+1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    52 768,84
    -2 329,46 (-4,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 465,92
    -37,12 (-2,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,97
    +0,47 (+0,57 %)
     
  • DAX

    15 582,94
    +110,38 (+0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 224,35
    +34,05 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    15 133,86
    -81,84 (-0,54 %)
     
  • S&P 500

    4 548,74
    -1,04 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3777
    -0,0018 (-0,13 %)
     

Vers une remontée du taux de chômage en 2022 ?

·1 min de lecture

La baisse du chômage et les fortes créations d'emploi enregistrées depuis le début de l'année ne se poursuivront pas au même rythme en 2022. C'est en tout cas ce que prévoit l'OFCE, dans une note publiée ce mercredi 13 octobre, tout en évoquant des sujets d'inquiétude pour l'évolution du marché du travail. Dans la foulée de la dernière prévision de l'Insee, qui table sur un reflux du taux de chômage à 7,6% au troisième trimestre 2021, l'Observatoire français des conjonctures économiques note un rebond "spectaculaire" de l'emploi salarié depuis le début de l'année, avec 438.000 emplois créés au premier semestre 2021.

Un véritable paradoxe : "alors que l'activité était encore en dessous de son niveau d'avant crise, l'emploi a progressé", a souligné Eric Heyer, directeur du département analyse et prévision de l'OFCE, lors d'une conférence de presse. Après la baisse de 263.000 emplois sur l'ensemble de 2020, selon les chiffres de l'Insee, l'OFCE table sur la création de 322.000 emplois sur l'ensemble de 2021.

Mais en 2022, les emplois ne progresseraient plus que de 111.000, prévoit l'Observatoire. "Le retour attendu à un fonctionnement de l'économie proche de la normale (...) freinerait les créations d'emplois salariés dans les branches marchandes", explique-t-il. "Les entreprises qui auraient dû licencier cette année n'ont pas licencié", grâce aux aides de l’État (activité partielle, fonds de solidarité), comptant sans doute sur la reprise à venir, a aussi expliqué Eric Heyer. "Cela (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prolongation du pass sanitaire : ce que prévoit le projet de loi du gouvernement
Le pass sanitaire devient obligatoire en Italie pour travailler !
Covid-19 : le recours d'une employée d'un hôpital refusant la vaccination débouté en justice
Les vieilles statues de son jardin se vendent une fortune aux enchères
L'épidémie de bronchiolite revient en force, la carte des départements les plus touchés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles