Publicité
Marchés français ouverture 5 h 10 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 769,62
    -85,75 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    18 607,86
    -213,30 (-1,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 210,52
    -271,72 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,55
    -14,91 (-1,00 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Relation toxique : qu’est-ce le "vulturing", ce comportement typique des pervers narcissiques ?

iStock / fizkes

Avez-vous déjà entendu parler du “snooze dating”, cette tendance drague qui consiste à repousser le moment de répondre à une personne sur une application de rencontres ? Ou encore celle du “delicate dumping”, qui se caractérise par le fait de mettre fin à une relation en se désengageant progressivement et en laissant à l’autre la lourde tâche de rompre ? Il s’agit de deux pratiques toxiques qui sévissent dans l’univers du dating. Et elles sont loin d’être les seules ! Le “vulturing” fait aussi partie des attirudes à fuir de toute urgence. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Ce mot étrange fait référence à "vulture", qui signifie "vautour", et renvoie à l'image du rapace qui plane au-dessus de sa proie. "Il s'agit d'un comportement prédateur qui profite d'une personne émotionnellement vulnérable après une rupture”, explique plus précisément Jessica Alderson, une experte en relations amoureuses britannique, dans les colonnes de Stylist.

Bien souvent, cette personne rôde autour de sa proie lorsqu'elle est en pleine séparation, dans le but de profiter de sa faiblesse pour arriver à ses fins. Il s'agit bien souvent de quelqu'un qui appartient au cercle proche de sa victime et/ou de l'ex partenaire de sa victime et qui attend un moment de vulnérabilité pour piéger sa proie. Comme l’indique l’Urban Dictionnary, ces personnes “préfèrent que leurs amis fassent le travail de courtiser une fille/un homme pendant qu'ils se détendent et attendent que la relation échoue”.

Comment reconnaître (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite