La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 975,93
    +183,26 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    14 869,93
    +89,39 (+0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 984,80
    +426,88 (+1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,72
    +16,83 (+1,72 %)
     
  • S&P 500

    4 418,13
    +15,47 (+0,35 %)
     

La reine Elizabeth a eu "un sacré succès" au G7, selon le Premier ministre australien

·1 min de lecture
La reine Elizabeth II a reçu dimanche le président américain Joe Biden au château de Windsor, à l'Ouest de Londres - Tolga Akmen
La reine Elizabeth II a reçu dimanche le président américain Joe Biden au château de Windsor, à l'Ouest de Londres - Tolga Akmen

La reine Elizabeth a été la star du dernier G7, maniant les bons mots et le sabre avec la même aisance. Le Premier ministre australien, Scott Morrisson, qu'elle a rencontré ce mardi, le lui a d'ailleurs confirmé. "Vous avez eu un sacré succès", lui a-t-il "Tout le monde parlait de vous, au dîner". "Mon dieu, c'est vrai?", lui a répondu la reine, manifestement ravie. "C'est vrai, ils étaient enchantés de vous voir", a ajouté le Premier ministre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le 12 juin, elle avait ainsi coupé un énorme gâteau avec un sabre, acceptant l'aide de Camilla Parker Bowles mais refusant le couteau qu'on lui proposait. "Il y a un couteau, si vous voulez, lui avait-on propposé, la voyant peiner à entamer le gâteau avec le sabre". "Je sais qu'il y en a un", avait-elle répondu vivement, sans interrompre sa manœuvre.

La souveraine de 95 ans a également provoqué l'hilarité des dirigeants des grandes puissances en demandant lors de la photo de famille: "Sommes-nous supposés faire comme si nous prenions du bon temps?".

Pour leur prermier sommet en personne depuis près de deux ans, les dirigeants des grandes puissances s'étaient retrouvés le 11 juin autour de la reine Elizabeth II, avant de s'attaquer en détails aux discussions sur la reprise post-pandémie et les défis posés par la Russie et la Chine.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles