La bourse ferme dans 1 h 49 min
  • CAC 40

    5 630,18
    +31,57 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 624,90
    +29,48 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 025,29
    +94,77 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0026 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 859,50
    +19,30 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    28 940,20
    +433,59 (+1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    690,94
    -9,68 (-1,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    53,65
    +0,67 (+1,26 %)
     
  • DAX

    13 932,22
    +117,16 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    6 726,97
    +14,02 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    13 380,33
    +183,15 (+1,39 %)
     
  • S&P 500

    3 823,27
    +24,36 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    28 523,26
    -110,20 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    29 962,47
    +320,19 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3672
    +0,0038 (+0,28 %)
     

Ce redoutable pistolet-radar détecte les excès de vitesse à 1,5 km

Futura avec l'AFP-Relaxnews
·1 min de lecture

Une nouvelle génération de pistolets-radars commence à percer en Europe. Baptisé TruCam II, il dispose d'une portée maximale exceptionnelle de 1500 mètres et d'une précision de l'ordre de 2 km/h. Les Britanniques commencent à l'adopter tandis que les Espagnols le testent actuellement. Il n'est pas encore homologué en France.

Développé par l'américain Laser Technology, ce radar peut détecter la vitesse d'un véhicule, idéalement entre 50 et 150 m mais il est opérationnel jusqu'à 1500 m (ou 1,5 km), grâce à un laser infrarouge aussi efficace de jour que de nuit. En termes de précision, il affiche une vitesse plus ou moins exacte de 2km/h seulement, dans la limite de 320 km/h.

A plus de 10.000 euros pièce et d'une efficacité redoutable, le TruCam II est capable de prendre jusqu'à trois photos à la seconde, avec à chaque fois une mise au point automatique, et de les envoyer immédiatement aux serveurs dédiés de la police qui enregistrera alors l'infraction dans les règles. Résistant à l'eau et à la poussière, il se connecte en filaire par Ethernet ou sans fil en Wi-Fi.

Le Royaume-Uni commence tout juste à s'équiper, tout comme la Belgique. D'autres pays, à l'image de l'Espagne, le testent. En France, il n'est toujours pas homologué. Comme radars mobiles, les gendarmes doivent encore se contenter de jumelles d'une portée maximale de 600 m et d'une précision de l'ordre de 5 km/h.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura