La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 836,10
    +32,63 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    12 640,25
    -17,31 (-0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0195
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 403,76
    +463,64 (+2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,21
    +13,33 (+2,46 %)
     
  • S&P 500

    4 140,30
    -4,89 (-0,12 %)
     

Redevance TV : 5 questions sur la suppression polémique de cette taxe de 138 euros dès 2022

Redevance télé
Redevance télé

1 – Le gouvernement compte-t-il supprimer la redevance TV dès novembre ?

Oui, c'est la promesse faite à l'occasion des campagnes présidentielle et législatives. Et c'est ce qui est prévu dans le budget rectificatif 2022 sur lequel l'Assemblée nationale doit se prononcer avant la fin juillet. « La suppression de la redevance audiovisuelle permettra de faire des économies de 138 euros à plus de 20 millions de foyers », souligne-t-on du côté du gouvernement. « Elle va de pair avec la taxe d'habitation », insiste cette même source gouvernementale, qui est aussi en cours de suppression.

2 – A l'Assemblée, qui est pour et qui est contre ?

L'élection présidentielle avait posé les jalons de ce débat : Emmanuel Macron pour la suppression, tout comme Les Républicains ; le Rassemblement national allant plus loin en supprimant tout l'audiovisuel public. Tous les partis de gauche sont vent debout la suppression de la redevance.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : taxer les intérêts du Livret A, une mesure choc qui fait toujours débat
- Livret A : vos dépôts font-ils gagner ou perdre de l'argent à votre banque ?
- Retraite : pour la complémentaire, la hausse des pensions attendra novembre 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles