La bourse est fermée

Recylex S.A. : Information financiere au 30 septembre 2019

RECYLEX SA
  • Chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019 à 232,9 M€, en baisse de 17%
  • Chiffre d’affaires consolidé du troisième trimestre 2019 en baisse de 10% à 79,4 M€
  • Activité impactée par la baisse des cours du plomb et du zinc ainsi que par des conditions commerciales défavorables

Le groupe Recylex (Euronext Paris : FR0000120388 - RX) publie aujourd’hui son information financière au 30 septembre 2019 et pour le troisième trimestre 2019, dans un contexte de discussions en cours avec les partenaires financiers du sous-groupe allemand1.
Le chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019 a atteint 232,9 millions d’euros en repli de 17% par rapport au 30 septembre 2018. Le chiffre d’affaires consolidé du troisième trimestre 2019 s’est élevé à 79,4 millions d’euros, en baisse de 10% par rapport à la même période de 2018.

Sebastian Rudow, Président-Directeur Général de Recylex S.A., a déclaré :
« La performance économique du Groupe au cours des neuf premiers mois de l’année 2019 a été marquée en particulier par la dégradation des cours des métaux et par la détérioration des conditions commerciales dans les segments Plomb et Zinc. Le segment Plastiques poursuit sa réorientation stratégique dans un environnement de marché difficile et le segment Métaux Spéciaux a été confronté à un marché en retournement au cours de l’année. A l’heure actuelle, notre priorité absolue est d’obtenir le soutien à court terme des partenaires financiers du sous-groupe allemand afin de mettre en place une structure de financement durable pour le Groupe à long terme. En parallèle, le Groupe optimise son besoin en fonds de roulement. Par ailleurs, les équipes de WMG sont focalisées sur la finalisation des études et tests techniques en cours à la fonderie sur le traitement des déchets électroniques. L’objectif est de diversifier les matières que nous y valorisons, afin que la fonderie redevienne profitable à l’avenir. Avec l’ensemble des équipes, nous poursuivons nos efforts pour mettre en oeuvre des solutions durables pour le Groupe. »

Au 30 septembre 2019, le chiffre d’affaires consolidé par segment se décompose comme suit :

En millions d’euros Au
30 septembre 2019
Au
30 septembre 2018
Variation
(%)
Plomb 147,0 181,3 -19%
Zinc 63,6 75,5 -16%
Métaux Spéciaux 13,0 14,6 -11%
Plastique 9,3 10,1 -8%
Total 232,9 281,5 -17%

Données IFRS, chiffres non audités.

      1.      Évolution des cours des métaux (en euros) au 30 septembre 2019

En euros par tonne Moyenne au
30 septembre 2019
Moyenne au
30 septembre 2018
Variation
(%)
Cours du plomb 1 766 1 955 -10%
Cours du zinc 2 313 2 523 -8%
Parité €/$ 1,1237 1,1945 -6%

Source : London Metal Exchange.

La moyenne du cours du plomb au 30 septembre 2019 s’est établie à 1 766 euros, en repli de 10% par rapport à la moyenne au 30 septembre 2018. Entre le 2 janvier 2019 et le 30 septembre 2019, l’évolution du cours du plomb a été très volatile, enregistrant toutefois une progression de 9% sur la période. Après un premier trimestre en légère progression, il a très fortement reculé au second trimestre 2019 puis a enregistré une forte hausse au troisième trimestre 2019, sans pour autant retrouver les niveaux globaux de 2018.

La moyenne du cours du zinc au cours des neuf premiers mois de 2019 a atteint 2 313 euros, en recul de 8% par rapport à la moyenne au 30 septembre 2018. Entre le 2 janvier et le 30 septembre 2019, l’évolution du cours du zinc a été contrastée : après une phase de hausse au premier trimestre, il s’est fortement replié depuis le mois d’avril pour atteindre un point bas annuel au mois d’août. Sur la période, il reste stable (+1%) mais toujours en deça de ses niveaux de 2018.
Il convient de noter que les variations des cours du plomb et du zinc, historiquement fortement liées, ont connu depuis le début de l’année 2019 des performances particulièrement décorrélées. Dans ce contexte, le cours du zinc enregistre une tendance baissière marquée depuis le second trimestre 2019, impactant fortement la rentabilité du segment Zinc du Groupe.

La parité moyenne €/$ a affiché un repli de 6% par rapport au 30 septembre 2018 pour atteindre 1,1237 au 30 septembre 2019. Entre le 2 janvier et le 30 septembre 2019, la parité €/$ a été volatile et affiche sur la période une baisse de 5%.

      2.      Analyse du chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019 par rapport au
30 septembre 2018

Le chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019 s’est élevé à 232,9 millions d’euros, en repli de 17% par rapport à la même période de 2018. Le chiffre d’affaires consolidé retraité2 au 30 septembre 2019 a atteint 248,6 millions d’euros, également en baisse de 17% par rapport au 30 septembre 2018.

2.1  Segment Plomb : chiffre d’affaires -19%

Le segment Plomb a représenté 63% du chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019.

Il a atteint 147,0 millions d’euros au 30 septembre 2019, en repli de 19% par rapport aux neuf premiers mois de 2018. Ce repli s’explique par la baisse du cours du plomb sur la période par rapport à 2018 impactant les conditions commerciales de la fonderie et par la baisse des volumes vendus, en raison des difficultés techniques persistantes3 et de l’évolution du processus de production par rapport à 20184. Pour rappel, dans ce contexte, le Groupe a réduit ses approvisionnements en batteries usagées en 2019 afin de les adapter aux niveaux de production de plomb actuel.
En raison d’une base de comparaison favorable5, la production de la fonderie de Weser-Metall GmbH (WMG) a progressé de 10% par rapport aux neuf premiers mois de 2018, pour atteindre 79 650 tonnes au 30 septembre 2019.

Pour les mêmes raisons qu’évoquées précédemment, le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 a atteint 52,8 millions d’euros, en repli de 8% par rapport au troisième trimestre 2018. L’amélioration de la tendance sur le cours du plomb n’a pas permis de compenser de moins bonnes conditions commerciales et le repli des volumes de production par rapport au troisième trimestre 2018.

2.2  Segment Zinc : chiffre d’affaires -16%

Le segment Zinc a représenté 27% du chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019.

Au 30 septembre 2019, le chiffre d’affaires s’est élevé à 63,6 millions d’euros, en baisse de 16% par rapport à la même période de 2018. Le chiffre d’affaires retraité2 s’est élevé à 79,3 millions d’euros au 30 septembre 2019, également en repli de 16% par rapport à la même période de 2018.
Au cours des neuf premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires de l’activité de recyclage des poussières a reculé de 25% en raison de l’impact de la forte baisse du cours du zinc par rapport à la même période de 2018 couplée à la forte détérioration des conditions commerciales et d’une base de comparaison défavorable5. Dans ce contexte, la production totale d’oxydes Waelz du Groupe (HMG et Recytech) s’est toutefois élevée à 53 600 tonnes au 30 septembre 2019, en repli de seulement 2% par rapport à la même période de 2018.
Le chiffre d’affaires de l’activité de recyclage des déchets zincifères de Norzinco GmbH a enregistré un repli de 12% principalement pénalisé par le recul du cours du zinc sur la période. La production d’oxydes de zinc de HZO a atteint 17 250 tonnes au 30 septembre 2019, en baisse de 6% notamment en raison d’opérations de maintenance plus importantes qu’au cours de la même période de 2018.

Au troisième trimestre 2019, le chiffre d’affaires s’est élevé à 20,3 millions d’euros, en baisse de 8% par rapport à la même période de 2018, et le chiffre d’affaires retraité2 a atteint 24,9 millions d’euros, en repli de 9%. Les deux activités du segment ont été impactées par la baisse du cours du zinc et des conditions commerciales détériorées par rapport au troisième trimestre 2018.

2.3  Segment Métaux Spéciaux : chiffre d’affaires -11%

Le segment Métaux Spéciaux a représenté 6% du chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019.

Le chiffre d’affaires de PPM Pure Metals GmbH s’est établi à 13,0 millions d’euros au 30 septembre 2019, en baisse de 11% par rapport au 30 septembre 2018. Malgré une bonne performance au premier trimestre 2019, l’activité du second et troisième trimestres 2019 a été marquée par un fort ralentissement de la demande pour plusieurs métaux, principalement sur les marchés de l’Arsenic et du Germanium qui sont les principaux contributeurs du segment.

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires de PPM a atteint 3,9 millions d’euros au troisième trimestre 2019, en repli de 24% par rapport à la même période de 2018.

2.4  Segment Plastique : chiffre d’affaires -8%

Le segment Plastique a représenté 4% du chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019.

Il a atteint 9,3 millions d’euros au 30 septembre 2019, en repli de 8% par rapport à la même période de 2018. Au 30 septembre 2019, la production totale de polypropylène recyclé du Groupe a atteint
9 300 tonnes, en repli de 5% par rapport au neuf premiers mois de 2018. Le chiffre d’affaires de C2P-France, qui représente désormais 90% des ventes du segment suite à la réorientation stratégique de C2P Germany4, a affiché une très légère baisse de 2% grâce à des volumes et des prix quasi-stables.

Au troisième trimestre 2019, le chiffre d’affaires a atteint 2,4 millions d’euros, en repli de 13% par rapport au troisième trimestre 2018, pour les mêmes raisons.

      3.      Point sur le financement du sous-groupe allemand

Les discussions avec les partenaires financiers du sous-groupe allemand6 se poursuivent, avec pour objectif d'obtenir le maintien des financements existants et un financement complémentaire pour couvrir les besoins de trésorerie identifiés au-delà du 30 novembre 2019. Pour rappel3, ce n'est qu'au vu de la mise à jour des hypothèses et prévisions financières pour la période 2020 à 2024 (qui sont en cours d’établissement) que les partenaires financiers détermineront si et sous quelles conditions ils maintiendraient le financement du sous-groupe allemand.

Recylex tiendra les investisseurs informés de la position à venir des partenaires financiers du sous-groupe allemand.

Dans ce contexte, le financement-relais octroyé en février 2019 par Glencore International AG a été augmenté à hauteur de 6,2 millions d'euros (s’établissant désormais à 33,2 millions d'euros contre 27,0 millions d'euros précédemment), avec une échéance au 30 novembre 2019, afin de couvrir les besoins supplémentaires de trésorerie pour le mois de novembre 2019.

      4.      Procédures en cours concernant Recylex S.A.

Le document récapitulatif des procédures concernant Metaleurop Nord S.A.S. et Recylex S.A., mis à jour le 7 novembre 2019, est disponible sur l’espace Finance du site Internet du Groupe Recylex.

      5.      Agenda financier prévisionnel

Prochaine publication : information financière au 31 décembre 2019, le jeudi 13 février 2020 (après bourse)

1 Voir communiqué de presse du 28 octobre 2019.

2 Pour évaluer la performance du segment Zinc, le Groupe inclut la part de Recytech S.A. (détenue à 50%) en intégration proportionnelle, bien que cette méthode ne soit pas admise par les normes IFRS. Voir note 19 de l’annexe aux comptes consolidés 2017.

3 Voir notamment les communiqués de presse du 5 décembre 2018, du 26 mars 2019, du 17 juin 2019, du 15 juillet 2019, du 31 juillet 2019 et du 28 octobre 2019.

4 Voir communiqué de presse du 14 février 2019.

5 Voir communiqué de presse du 25 juillet 2019.

6 Voir communiqué de 28 octobre 2019.

Avertissement : Ce communiqué peut contenir des informations de nature prévisionnelle constituant soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Rapport Annuel de la Société disponible sur son site Internet (www.recylex.eu). Des informations plus complètes sur Recylex peuvent être obtenues sur son site Internet (www.recylex.eu). 

ANNEXES

Évolution trimestrielle des moyennes des cours des métaux

En euros par tonne Premier
trimestre 2019
Deuxième trimestre 2019 Troisième  trimestre 2019 Premier
trimestre 2018
Deuxième trimestre 2018 Troisième  trimestre 2018
Cours du plomb 1 793 1 677 1 824 2 053 2 006 1 810
Cours du zinc 2 380 2 459 2 112 2 783 2 612 2 182

Source : London Metal Exchange.

Chiffre d’affaires consolidé par trimestre et par segment

En millions d’euros Premier
trimestre 2019
Deuxième trimestre 2019 Troisième trimestre 2019 Premier
trimestre 2018
Deuxième trimestre 2018 Troisième trimestre 2018
Plomb 45,8 48,3 52,8 59,6 64,6 57,8
Zinc 21,8 21,6 20,3 27,6 26,2 22,1
Métaux Spéciaux 4,6 4,5 3,9 4,3 5,2 5,1
Plastique 3,6 3,3 2,4 3,8 3,3 2,7
Total 75,8 77,7 79,4 95,3 99,3 87,7

Données IFRS, chiffres non audités.

Chiffre d’affaires de Recylex S.A.

En millions d’euros Au
30 septembre 2019
Au
30 septembre 2018
Variation
(%)
Segment Plomb 45,7 57,9 -21%
Prestations de services aux sociétés du Groupe 2,1 1,1 +91%
Chiffre d’affaires total 47,8 59,0 -19%

Données IFRS, chiffres non audités.

Les matières premières des mines urbaines

Le groupe Recylex, implanté en France et en Allemagne, est un spécialiste européen du recyclage du plomb, du zinc, du polypropylène et de la production de métaux spéciaux de haute pureté. Acteur majeur de l‘économie circulaire grâce à son savoir-faire historique, le groupe Recylex a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 365 millions d'euros en 2018 et emploie plus de 730 personnes.

Pour en savoir plus : consultez notre site web : www.recylex.eu

Contact Presse / Investisseurs : Gabriel Zeitlin | T +33 (0)1 58 47 29 89 | E gabriel.zeitlin@recylex.eu


Pièce jointe